6 février 2009

Andrew Bird - Noble Beast

Voici le nouvel album d'un des meilleurs songwriters américains actuels. Avec "Noble Beast", Andrew Bird prouve une fois encore qu'il est un expert pour trousser de jolies mélodies pop matinées de violon. Sa voix est toujours aussi douce - assez proche parfois d'un Tom Yorke un peu moins torturé - comme sa musique. Les premières chansons du disque sont d'ailleurs excellentes, Andrew y siffle dans la plupart. Puis, au fil des morceaux, on commence à s'ennuyer un peu. C'est toujours pareil avec cet oiseau-là, il est capable du meilleur mais a tout de même tendance à faire du remplissage sur la longueur d'un album. Reste que sa musique est toujours aussi élégante et sobre, agréable à l'oreille, une musique indémodable. L'écoute de ce "Noble Beast" peut même constituer une très belle découverte pour les novices. Quant aux fidèles, ils resteront sans doute un peu sur leur faim. Car on attend toujours le chef d'oeuvre d'Andrew Bird .. Si seulement tous les morceaux pouvaient être du niveau de "Fitz And The Dizzyspells" par exemple .. Il est actuellement en tournée aux US avec le suédois de Loney Dear : qui se ressemble s'assemble. Et c'est d'ailleurs dommage qu'ils n'aient pas prévu encore de se produire aussi à 2 en France. Mais sait-on jamais ? Affaire à suivre... (Site officiel)
7/10


Chroniques :
Pitchfork
Les Inrocks
Bon pour les oreilles
Télérama
Magic!
Popnews



8 commentaires:

  1. En fait ils ont tourné ensemble en France en 2007 (et c'était bon!). Mais ils peuvent remettre ça cette année sans problème!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour l'info ! S'ils remettent ça, je vais essayer d'en être !

    RépondreSupprimer
  3. Ce serait pour fin avril apparemment, cool!

    RépondreSupprimer
  4. Ah bon ? C'est Loney Dear qui fera la première partie ?

    RépondreSupprimer
  5. Andrew Bird:
    Apr-25 Ubu Rennes, FR
    Apr-27 La Cigale Paris, FR
    Apr-28 L'Autre Canal Nancy, FR
    Apr-29 Olympic Nantes, FR
    Apr-30 Epicerie Moderne Lyon, FR

    Mais sans Loney Dear apparemment...

    RépondreSupprimer
  6. Ok, tant pis.
    Merci pour l'info en tout cas.

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Je suis d'accord : l'album devient un peu lassant sur la longueur - trop long et pas assez intense. Par contre, un début superbe. Vive les oiseaux.

    THE MUSIC RAINBOW /
    themusicrainbow.blogspot.com
    critiques d'albums /

    RépondreSupprimer