11 février 2009

Emmy The Great - First Love

Voici une artiste qui indique tout de suite la couleur avec son nom : Emmy The Great. Et pourtant. Et pourtant, sa musique est à l'inverse de ce nom un peu pompeux : elle est plutôt délicate. En fait, Emmy est une copine de Lightspeed Champion et avec lui, elle partage ce goût pour les petites mélodies de chambre. Anglaise, d'origine hong-kongaise, la jolie Emmy, capable de jolies chansons à l'image de "We Almost Had A Baby" ou de "Everything Reminds Me Of You", ennuie quand même un peu sur la longueur d'un album. Il faut dire qu'elle n'a pas la voix d'une Alela Diane par exemple, c'est donc plus plus difficile pour elle de jouer sur l'émotion immédiate. Et puis trop de douceur finit souvent par distraire l'auditeur. Donc, au final, une nouvelle chanteuse folk de plus, qui ne se démarque pas vraiment par son originalité, n'en déplaise à une bloggueuse qui se reconnaîtra ;-) (site officiel)

5/10

Chroniques :
NME

2 commentaires:

  1. Il faudrait sans doute prêter attention aux textes avant de parler d'excès de douceur... On en est loin.

    RépondreSupprimer
  2. Désolé, mais je parlais de la musique, évidemment ...

    RépondreSupprimer