20 avril 2009

Cymbals Eat Guitars - Why There Are Moutains ?


Voici encore un nouveau groupe typique de rock indé dans la lignée de Pavement et consorts. Ben oui, c'est pas ça qui manque en ce moment entre Broken Social Scene, Architecture In Helsinki, I'm From Barcelona, Los Campesinos, j'en passe et des meilleurs. Ils s'appellent Cymbals Eat Guitars - encore un nom à coucher dehors -, et sont logiquement encensés par Pitchfork. Mais bizarrement, pour une fois, je trouve que ça ne prend pas vraiment, il y a bien quelques jolies trouvailles comme les mélodies de "Wind Phoenix" ou "Indiana", mais pour le reste, c'est assez laborieux. N'est pas Pavement qui veut. La coolitude et le jemenfoutisme, ça s'apprend ou c'est tout simplement inné. Ici, j'ai l'impression que c'est forcé, les morceaux sont trop longs, pas assez resserrés, le groupe se perd souvent en cours de route. On a l'impression qu'ils ne savent pas comment conclure leurs morceaux. Après, je suis peut-être un peu de mauvaise foi, mais ce genre de groupes, je trouve que ça commence à bien faire, surtout quand il en existe déjà de bien meilleurs. Alors, non, halte à la dictature du cool "made in Pitchfork". Pas tout le temps. Pas ici. (MySpace)

5/10

Chroniques :
Pitchfork
The Music Rainbow

7 commentaires:

  1. Tu ne cites pas "And The Hazy Sea" dans la catégorie bonnes trouvailles? Elle est quand même grandiose cette chanson non?

    RépondreSupprimer
  2. Ben, non, je n'accroche pas trop à ce morceau justement ...

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Vincent,
    je me présente Aurélia.
    Je ne trouve pas ton contact mail pourrais tu me le donner c'est à propos d'un concert des Noisettes à la boule Noire ce jeudi 23 à Paris

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Aurélia,
    C'est gentil pour le concert des Noisettes, mais je ne pourrais de toute façon pas y aller.
    A+

    RépondreSupprimer
  5. on a exactement le même avis ! =)

    RépondreSupprimer
  6. Je ne vois pas en quoi classer Cymbals eat guitars dans des styles comme Pavement (mon dieu quel insulte) ou encore I'm from Barcelona qui s'installent un salon pour enfants sur scène ou encore Broken Social Scene que je qualifierai de pop experimental.
    Effectivement l'album est pas top mais à dire que c'est de la musique à Papa bof... allez donc écouter le dernier, Lenses Alien, et vous me réviserez vos comparatifs !

    RépondreSupprimer
  7. y'a plus de modest mouse dans cet album que du barcelona/helsinki...

    RépondreSupprimer