23 avril 2009

Dominique A - La Matière

Que ceux qui n'aiment pas Dominique A me pardonne, mais je vais encore parler du bonhomme ! Et oui, pour la dernière fois sans doute avant un moment (c'est-à-dire avant un nouvel album ou un concert ?). Puisque Dominique A n'a pas sorti un nouveau mais deux nouveaux disques avec cette fois-ci la chronique de "La Matière", disque plus confidentiel, moins "grand public". "For fans only" comme on dit ? Pas forcément, en fait. Mais c'est indéniable que "La Matière" est plus homogène que "La Musique", mais aussi moins ouvert. Les meilleurs titres se trouvent sans doute en début et en fin de disque. "Valparaiso", "Il ne dansera qu'avec elle" (suite du "Twenty_two bar" ?) et "J'aimerais voir le jour tomber" sont tous trois excellents. Et puis "Fatigué" en fin de disque pourrait presque avoir été écrit par Philippe Katerine, ami vendéen de Dominique. Presque, parce que bien sûr ce n'est pas aussi délirant, mais il y a malgré tout un côté décalé assez sympathique. En résumé, "La Matière" n'est pas, pris séparément, foncièrement indispensable, mais constitue avec "La Musique" un joli double album, finalement assez cohérent.

7/10



2 commentaires:

  1. Dans le genre 'bonus disc qui ne sert pas à rien pour une fois', 'La Matière' se pose là.
    Suis-je le seul à lui trouver qqs acointances avec Brel sur qqs titres (comme Il ne dansera qu'avec elle notamment)?

    RépondreSupprimer
  2. Moi, je trouve plutôt que ça ressemble à du Christophe ...

    RépondreSupprimer