14 mai 2009

Au Revoir Simone - Still Night, Still Light


Perdu dans la liste gargantuesque des albums que j'avais envie d'écouter, il y avait ce nouveau disque de Au Revoir Simone, un trio de jolies jeunes filles (un girls band ?) venues de New-York (une fois de plus). Elles font de la pop douce matinée d'électro. Douce, c'est le moins qu'on puisse dire d'ailleurs, leur musique n'est pas désagréable dans le fond et s'écoute gentiment, mais cela ressemble quand même fort à de la musique d'ambiance, de la musique d'ascenseur ou mieux d'aéroport. Pas de la musique qu'on écoute religieusement chez soi. Car si on n'écoute que ça, sans rien faire d'autre, on s'aperçoit que ce n'est quand même pas bien folichon. Bref, encore un groupe de filles (je vais finir par croire que je suis misogyne) nous provenant de New-York qui ne révolutionnera pas l'histoire de la musique et qui restera sans doute pour moi ni plus ni moins qu'un épiphénomène de mode (et oui, on veut nous persuader que l'avenir de la musique est féminin). Quand je pense à la quantité de disques qui sont là en attente d'être écoutés, je me dis que j'ai sans doute perdu mon temps. Mais c'est aussi un peu ça, tenir un blog de musique, non ? (Site officiel)

4/10

Chroniques :
Pop Revue Express
Magic
Esprits critiques

2 commentaires:

  1. Honnêtement, je te conseille quand même le premier album, tout aussi charmant et évanescent, mais qui a des montées d'intensité supérieure.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'accord avec toi, leur premier disque était quand même supérieur. Bien que pas non plus renversant pour autant ...

    RépondreSupprimer