22 juin 2009

Papercuts - You Can Have What You Want


ça y est, je suis enfin de retour de vacances, tout bronzé et tout reposé. Me voilà donc fin prêt à replonger dans les nouveautés musicales du moment après une ré-écoute attentive de mes disques préférés du début d'année 2009. Et le verdit s'impose : "Veckatimest" de Grizzly Bear est incontestablement, ce que j'ai entendu de plus renversant et mérite aisément une ré-estimation à la hausse avec 4 smileys au lieu de 3. (C'est ici) Peut-être déjà le disque de l'année, mais l'avenir nous le dira. En attendant, voici un autre groupe américain, dont on parle un peu moins, mais qui en est tout de même à son quatrième disque. Ils s'appellent Papercuts, font de la pop psyché, un peu dans l'esprit de Mercury Rev ou autres Flaming Lips, voire même Air. C'est plutôt plaisant et sympathique, sans pour autant être inoubliable. Ils seront au festival de la Route du Rock le samedi 15 août prochain à Saint-Malo. Ah si, j'oubliais : il y a dans ce "You Can Have What You Want" au moins une chanson formidable : "Future Primitives", un de ces trucs qu'on pourrait se passer aisément en boucle toute une journée. Rien que pour que ce titre, cet album mérite qu'on y jette une oreille, voire les deux si affinités. (Site officiel)
6/10

Chroniques :
Les Inrocks
Magic
Pitchfork

1 commentaire:

  1. Ah tiens j'ai encore du mal à accrocher avec ce disque...Je vais me repencher dessus

    RépondreSupprimer