30 juin 2009

Sophie Hunger - Monday's Ghost


Alors voici maintenant le disque de la chanteuse suisse dont tout le monde parle depuis quelques mois déjà. Et oui, son deuxième album est sorti en 2008 chez elle, mais n'est arrivé en France qu'au début 2009. C'est pour dire que je suis un peu à la bourre pour cette chronique. Alors, voilà, elle s'appelle Sophie Hunger, chante en anglais la plupart du temps, mais un peu aussi en suisse alémanique, notamment un duo avec la star locale, j'ai nommé Stephan "je n'ai pas d'ami" Eicher. Bref, ses inspirations sont assez variées puisque cela va de Radiohead à Bob Dylan en passant par Jacques Brel. (Elle a fait une reprise de "Ne me quitte pas" lors d'un concert à emporter de la Blogothèque) C'est plutôt réussi, notamment sur les titres les plus enlevés - que je préfère, pour ma part - comme "The Tourist". Mais cela reste tout de même un peu trop appliqué pour être franchement renversant. Un disque de première de la classe, en quelque sorte, qui prouve le savoir-faire de la demoiselle. Mais il en faut un peu plus, ici, pour mériter les trois smileys ... (MySpace)

7/10

Chroniques :
CapCampus
Culturofil
Listen, See, Feel




7 commentaires:

  1. P**** t'es dur mais juste ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que le côté "appliqué" en fera un bon disque sur la longueur (il a encore moins d'un an). ;-)
    Et j'ai été renversé à la première écoute, mais il faut dire que je ne connaissais pas son premier album.

    Pour la note je mettrais au moins 2,5 smiley alors, parce que le même note que cœur de pirate, ce n'est pas possible !

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que pour Coeur de Pirate, j'ai été un peu généreux ... Les notes dépendent en fait de mon humeur du moment et ne sont donc pas toujours "justes" à posteriori.

    RépondreSupprimer
  4. C'est bien le problème de la notation de la musique, impossible d'être totalement objectif, cela peut changer d'un jour à l'autre.

    Bon je ne t'en veux pas non plus d'avoir mis la même note, je fais un peu mon difficile avec cœur de pirate suite à l'emballement généralisé de à peu prés tout le monde et au final son disque a été, à mon avis, surévalué.

    RépondreSupprimer
  5. tu l'as vue en concert? ça risque de changer ton opinion… ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Tu ne l'as pas vue en concert???

    RépondreSupprimer
  7. Non, je ne l'ai jamais vue en concert malheureusement ...

    RépondreSupprimer