21 juillet 2009

Jack Peñate - Everything is new


Bon, c'est la quatrième et dernière chronique de la journée. Et oui, je suis en forme aujourd'hui ! Il s'agit du deuxième disque de l'anglais au nom espagnol : Jack Peñate. Et c'est un sacré changement de style que le bonhomme opère ici, car, après un premier album dans la lignée de la pop ligne claire des Housemartins, voici un disque plus orienté world music, dans l'esprit des plus récents Vampire Weekend par exemple ou des Talking Heads période "Remain In Light" - toute proportion gardée bien entendue - mais en moins exigeant et plus "grand public". Et, une fois de plus, ça ne va pas révolutionner le monde de la musique, mais c'est tout de même bien ficelé. La production est carrée, les mélodies pas dégueus. Bref, ça fonctionne. Et c'est encore un joli disque pour l'été. Surtout que le Peñate en question a plutôt une gueule de beau gosse. Bon, après tout ça, il va quand même falloir que je passe à des choses un peu plus sérieuses ... (Je sens déjà les fans de Wilco tomber des nues en voyant que le nouveau disque de leurs protégés est moins bien noté que celui-ci ou que celui de ... Coeur de Pirate. C'est comme ça, c'est mon blog et sur mon blog, je fais ce que je veux. Non, mais ! ) En tout cas, je suis crevé, j'ai assez donné pour aujourd'hui ... (Site officiel)

6/10

Chroniques :
Le choix de Mlle Eddie
Tadah ! Blog
Sound Of Violence

2 commentaires:

  1. Tout le monde en dit du bien je vais le mettre dans ma catégorie "à écouter pendant les vacances" du coup...

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'en pense beaucoup de mal .. Pourtant j'avais décidé d'aimer cet album ...

    RépondreSupprimer