27 juillet 2009

Sonic Youth (6/15) : Goo


Chose promise, chose dûe, voici le retour de ma rétrospective sur Sonic Youth. J'en étais à "Goo", premier disque du groupe sur une major. Et c'est vrai que ça s'entend un peu, non pas que leur musique soit devenue du jour au lendemain, de la "musique commerciale", non juste que les mélodies sont encore plus évidentes qu'avant et moins cachées sous le bruit des guitares. Des titres comme "Kool Thing" ou "Dirty Doots" sont de véritables tubes pop-grunge. Et oui, le grunge, ce phénomène de mode du début des années 90 dont la figure incontournable reste encore aujourd'hui Nirvana. N'empêche que ce sont les Sonic Youth, qui je trouve aurait mérité de décrocher la timballe un an plus tôt que "Nevermind" avec ce "Goo" : plus pop, plus tranchant, plus varié et expérimental aussi, etc. Près de 20 ans après, les jeunesses soniques sont encore là et continuent de sortir des disques hautement recommandables. Kurt Cobain, lui, a eu la fin que tout le monde sait et est devenu une légende. Pour une fois, ce ne sont pas forcément les meilleurs qui partent les premiers. Ne boudons donc pas notre plaisir, car ça fait toujours du bien aujourd'hui de se replonger dans ce disque, qui, dans l'ensemble, a pour moi beaucoup mieux vieilli que "Nevermind".

Clip de "Dirty Boots" :

Clip de "Kool Thing" :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire