4 août 2009

Sunn O))) - Monoliths And Dimensions


C'est le premier disque de metal chroniqué ici. Il s'agit du groupe américain Sunn O))). Leur musique est assez indescriptible : c'est du gros son avec des grosses voix, vous savez ce genre de voix bien mâles et peu exagérées que peuvent prendre les chanteurs de metal justement. Mais c'est tout de même du gros son un peu particulier, un genre de mur du son "atmosphérique" en quelque sorte. Un de ces trucs évolutifs (mais ici pas trop en fait) qui s'obtient juste quand on met les amplis à fond sans véritablement jouer de la guitare. En conclusion, c'est typiquement le type de musique que j'abhorre : ça fait mal à la tête et c'est aussi un peu risible surtout quand le chanteur se met à chanter avec cette espèce de voix d'outre-tombe forcée. Même si c'est un rire jaune, car ce disque fiche indéniablement les jetons, et est comme son nom l'indique un monolithe. Un truc uniforme, une masse énorme, un son brut, une enclume. Oui, c'est ça, ce disque me fait l'effet d'avoir pris une grosse enclume en pleine tronche. Après ça, je n'ai pas vraiment envie d'y revenir. Je ne suis pas maso quand même ... On ne m'y reprendra plus à écouter du metal. Pourtant, à la toute fin du dernier morceau de 16 minutes - "Alice", de loin le plus écoutable du lot - on apercevrait presqu'un peu de lumière avec quelques jolies notes de trombone, de harpe ou de flûte ...presqu'un peu trop "fleur bleue" à mon goût. Non, je plaisante ;-) (MySpace)

3/10


Chroniques :
Popnews
Rock'n'Robot
Le blog de Joseph Goshn

14 commentaires:

  1. Réduire le style de Sun O))) à un simple 'metal', c'est faire preuve d'ignorance. C'est du metal, certes, mais plus particulièrement du doom metal, au format plus progressif qu'autre chose. Vas écouter Metallica, et tu verras qu'à côté, c'est de la pop haute en couleurs :) - mais j'avoue que c'est chaud, leur musique.

    RépondreSupprimer
  2. Tu sais, c'est un genre de musique que je n'aime pas et donc que je ne connais pas ... du metal ou doom metal, ça n'a pas vraiment d'importance.

    RépondreSupprimer
  3. Oser dire de telles anneries, si tu n'y connais rien en Metal, le chronique pas… ça ne sert à rien à part passer pour un idiot complet… metal c'est très vague, le doom n'a rien à voir avec le heavy par exemple et faut pas être un expert pour s'en rendre compte… Surtout que Sunn O))) c'est une des perles du metal, c'est de loin pas la merde commerciale que l'on peut trouver partout en super marché…
    Il y a un vrai travail derrière, mais c'est sûr qu'en écouter une fois le cd en disant pff c'est du metal on risque pas d'aller bien loin…
    Pour critiquer faut déjà s'y connaître un minimum…

    RépondreSupprimer
  4. Tu as raison. D'ailleurs, à partir de l'année prochaine, je ne chroniquerais que des choses que j'ai aimé. C'est plus correct, même si ça n'évite pas forcément les anneries ;-)
    Donc, si tu es fan de "Doom Metal" ou de "Duke Nukem Metal", tu peux passer ton chemin ... Il n'en sera pas question. Je n'ai jamais été accro aux jeux vidéos de baston ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Je ne parle pas chroniquer que ce que tu aimes, mais un minimum d'objectivité et de connaissances (c'est ça que je remet en cause) serait la bienvenue dans les sujets que tu traites… Sinon c'est la porte ouverte à toutes les conneries…
    Tout le monde va se proclamer critique alors qu'ils n'ont pas le moindre goût…

    RépondreSupprimer
  6. Tout d'abord, saches qu'ici, il n'y a pas d'objectivité qui tienne.
    Quant aux connaissances, je conçois qu'elles sont toutes relatives, partant du principe qu'on ne connaît bien que ce qu'on aime.
    Pour ce qui est des conneries, oui, tu as sans doute raison. Et alors ?
    Sinon, pour ton information, je ne suis pas critique, ni journaliste, Dieu m'en garde.
    Non, je critique. C'est tout. Ce qui est quoiqu'on en dise, à la portée de tout un chacun.

    RépondreSupprimer
  7. Non critiquer n'est pas à la portée de chacun…
    Dire des conneries ça ne te gène pas ?
    Je n'appelle pas ce que tu as fais pour Sunn O))) une critique bien au contraire…
    Tu dis du mal sans développer avec comme seuls arguments la voix que tu n'aimes pas…
    On a le droit de ne pas aimer des bons groupes, mais pour poser un jugement il faut avoir des connaissances, savoir de quoi il en retourne…
    Et si sur ton blog tu ne veux pas d'objectivité, et que tu préfères cracher sur ce que tu ne connais pas… tant pis
    parce que Sunn O))) il faut plusieurs écoutes pour comprendre et voir le réel génie, c'est pas de la musique populaire et facile d'écoute, l'auditeur doit s'impliquer dedans. Ce que tu ne sembles pas faire…

    RépondreSupprimer
  8. Si, je persiste à dire que critiquer est à la portée de tous. Ne l'a-t-on pas tous fait récemment encore avec l'équipe de France de foot par exemple ? Et même ceux qui n'y connaissaient rien en la matière ... Et on le fait tous les jours sur tout un tas de sujets que l'on ne maîtrise pas vraiment ... Mais tout ça est une autre histoire et un autre débat qu'il serait un peu trop long à aborder ici.
    Quant à dire des conneries, non, ça ne me gêne pas du tout. C'est même une des nombreuses raisons qui m'ont poussé à écrire un blog. Il ne faut pas prendre au premier degré tout ce qui est dit ici. Si on ne devait dire que des choses sérieuses, la vie serait bien ennuyeuse :-)

    RépondreSupprimer
  9. J'aime pas le métal mais je m'y connais, question de culture musicale. On ne peut pas faire de critique d'un groupe expérimental comme Sunn o))) si on ne connait pas le drone, la musique bruitiste, le futurisme, la muzak et le minimalisme, parce que sinon on est incapable de le remettre dans son contexte et d'avoir les clefs de lecture pour le comprendre. C'est comme ça.

    RépondreSupprimer
  10. Désolé de ne pas être aussi ouvert que toi, mais voilà, je ne connais que ce qui m'intéresse, question de principe. La culture, pour moi, c'est choisir. La culture tout azimut qui aboutit au politiquement correct du "tout se vaut", m'exaspère.

    RépondreSupprimer
  11. Non tout ne se vaut pas. Mais pour être capable d’appréhender un groupe, il faut avoir les clef de lecture pour l'écouter.

    Et pour cela il faut un apprentissage. Par exemple la première fois que j'ai entendu parler de la musique industrielle néofolk, dans un bouquin, j'ai pas aimé. Il y avait tout un discours philosophique qui sous-tendait le style, mais je ne parvenais pas à le relier à la musique. J'ai du faire un détour par Tangerine, puis par Kraftwerk, écouter un peu de musique minimaliste, et au bout de 6 mois, j'ai compris le délire de l'industrielle néo-folk et j'ai adoré. Là où je ne voyais que du bruit, je vois mnt des son structurés pour créée une ambiance sombre et chic.

    Maintenant que j'ai assimilé les clefs de lectures pour comprendre ce style, je peux dire que tel groupe est meilleurs que tel autre groupe.

    Par exemple, si tu connais un peu en punk français des 80's, tu sais surement que les Bérus sont meilleurs que les Ludwigs, pour ds raisons facile à expliquer. Une fois que tu as compris ça, le jugement d'un type qui te dit "le punk français c'est nul" t’énerves forcément.

    RépondreSupprimer
  12. Chacun a son parcours musical, ses attentes, ses envies, ses découvertes. Un blog de musique, c'est entre autre fait pour partager cela. Je ne sais pas ce qui m'a pris de parler de ce groupe de drone metal (c'est bien ça?). Depuis, je ne parle seulement de ce que j'aime...
    Sinon, oui, le punk français, c'est nul, mais tout cela est une autre histoire ;)

    RépondreSupprimer
  13. Tu m'expliqueras pourquoi tu as nominé Stupeflip dans tes clips de l'année, dans ce cas.

    RépondreSupprimer
  14. C'est pour le clip justement. Sinon, cela aurait été nominé ailleurs : meilleure chanson, meilleur album, etc.

    RépondreSupprimer