7 septembre 2009

The Wave Machines - Wave If You're Really There


Voilà ce qui pourrait être la réponse anglaise à MGMT. L'album qu'Empire Of The Sun n'a pas réussi à faire. De la pop façon variété mélangeant allègrement les styles. Ils s'appellent The Wave Machines et montrent décidément que le mot "wave" est à la mode en ce moment, après The Wave Pictures ou Wavves. Surtout sur ce blog d'ailleurs ;-) Le principal problème, c'est qu'ils viennent de Liverpool. Et Liverpool, depuis les Beatles, est une ville maudite. Combien de groupes qui auraient mérité le succès et qui y sont restés à la porte : The Coral, Echo and the Bunnymen, The La's, The Pale Fountains ou encore The Boo Radleys ? J'ai bien peur qu'ils ne faillent désormais rajouter ce groupe. Leur album "Wave If You're Really There" (encore "Wave" ?) est une vraie compilation de petites perles pop façon eighties, parfaites pour danser, fraîches et légères. Il n'y a pas de moments faibles, comme on dit. Chaque titre possède son style, ce qui fait qu'au final, on ne se lasse pas si facilement de ses mélodies qui, au premier abord, peuvent paraître sans danger. Car danger il y a. C'est celui de ne plus pouvoir s'en passer et de se surprendre malgré tout à chanter ces quelques refrains toute la journée ... Un vrai bon disque d'été, une vague de bonheur simple et immédiat. Et si pour cette rentrée 2009, les meilleurs disques n'étaient pas forcément ceux auxquels tout le monde s'attendait ? (MySpace)

8/10

Chroniques :
Les Inrocks
Sound Of Violence
NME

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire