12 novembre 2009

Alec Ounsworth - Mo Beauty


Après l'album du chanteur des Strokes en solo, voici celui de Clap Your Hands Say Yeah, autre groupe majeur de la décennie rock finissante. D'ailleurs, le premier album du groupe fait déjà partie de ma liste de disques indispensables, ici. Mais la différence entre Julian Casablancas et Alec Ounsworth réside dans le fait que le groupe du premier nommé n'est à priori pas encore mort, ce qui semble être le cas de celui du second : dommage ! Mais pour en revenir à leurs albums solos respectifs, celui de Ounsworth est supérieur à tout point de vue, il ne laisse pas de place à la facilité, comme l'autre. On retrouve évidemment la voix si particulière du chanteur qui devrait une fois de plus faire fuir ceux qui ne la supportent malheureusement pas. Quant à la musique, c'est moins rock, moins pop et plus folk tout en étant plus travaillée que celle des CYHSY. C'est pas mal, mais sans plus. Il y a quelques trucs sympas comme la jolie ballade "Holy, Holy, Holy Moses (Song for New Orleans)" ou la très belle rythmique de "South Philadelphia (Drug Days)", mais ça ne me transporte pas vraiment. Pas un disque raté non, loin s'en faut, juste un honnête disque qui ne restera pas non plus gravé dans les annales. (MySpace)

6/10

Chroniques :
La Quenelle Culturelle
Magicrpm
One Thirty BPM

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire