5 novembre 2009

Sonic Youth (14/15) : Rather Ripped

Bientôt la fin de ma rétrospective sur Sonic Youth avec ce "Rather Ripped", avant-dernier album en date du groupe - j'ai déjà parlé du dernier paru cette année ici. La prochaine étape consistera à faire un modeste bilan de carrière à ma façon ainsi qu'à parler des disques "moins" officiels du groupe. En attendant, voici donc ce qui est peut-être le disque le plus accessible de Sonic Youth, le plus pop, mélodique, avec les guitares les plus claires, les moins sales. Forcément, ce n'est pas pour me déplaire - et oui, je ne suis pas un fan "classique" du groupe qui préfère sans doute les disques les plus barrés et expérimentaux. Il n'empêche, force est de constater qu'il y a ici quelques titres imparables comme le single "Incinerate", "Jams Runs Free" ou encore le plus étiré mais non moins excellent "Pink Steam". Bref, "Rather Ripped" est indéniablement l'un de mes disques préférés de Sonic Youth. Je trouve qu'ils y font preuve d'une vraie maîtrise mélodique, chaque morceau sortant en plus allégrement du carcan standard couplet-refrain, évoluant constamment au fil des minutes, sans perdre en cours de route de leur efficacité. Ce disque forme avec le précédent "Sonic Nurse" un joli diptyque, qui m'a fait vraiment aimer ce groupe, sans doute la porte d'entrée la plus agréable et facile vers l'univers exaltant de ce groupe devenu au fil des années éminemment culte. Même dans les années 2000 et près de 30 ans après ses débuts, Sonic Youth est toujours aussi indispensable.

Live de "Incinerate" :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire