18 mai 2011

Mes indispensables : The Housemartins - London 0 Hull 4 (1986)

"London 0 Hull 4" est un disque du dimanche matin, quand l'été commence à pointer le bout de son nez, que les beaux jours arrivent, que notre équipe de foot préférée a gagné brillamment la veille - non, je ne suis pas un supporter de Lille. Quand l'avenir proche s'annonce pour nous radieux et tant pis si ce sentiment sera sans doute éphémère, on ressent comme une envie de profiter de l'instant. Tout simplement. C'est l'effet que me fait cette pop-là, celle des regrettés Housemartins. Il n'en existe plus des comme eux, la musique comme l'époque n'est plus à cette humeur béate. Pourtant, en ce temps-là, la Grande-Bretagne connaissait une période de rigueur monétaire assez difficile sous la houlette d'une certaine Margaret Thatcher. Mine de rien, les paroles sont d'ailleurs ici ouvertement anti-conservatrices, comme sur le très beau "Flag Day".
"16 songs - 17 hits" nous prévient aussi le groupe sur la pochette, significatif de cet humour typiquement britannique, décalé mais jamais cynique. Car la formation de PD Heaton y a sans doute vraiment cru, ils auront d'ailleurs un simili tube avec une reprise, "Caravan Of Love". Pour le reste, ils repartiront aussi vite qu'ils étaient arrivés après seulement deux albums impeccables, celui-ci, le premier et "The People Who Grinned Themselves To Death", mieux orchestré mais moins instinctif. Leur leader fera pourtant encore parler de lui, avec notamment les Beautiful South et une superbe ballade qui connaîtra pas mal de succès, "Song For Whoever", mais le pompon sera décroché par leur bassiste, Norman Cook, plus connu désormais sous le pseudo de Fatboy Slim.  Au final, chez Fatboy Slim comme les Housemartins, il y a dans cette musique anglaise-là, une même volonté de profiter de ces "Happy Hour", qu'elle soient réelles ou fantasmées.

Clip de "Happy Hour" :

Clip de "Sheep" :

Clip de "Think For A Minute" :

Clip de "Anxious" :

4 commentaires:

  1. Ca nous donne quelques idées pour la partie musicale de notre blog. amitiés cafardesques

    RépondreSupprimer
  2. Enfin un post sur les Housemartins, ce sont d'ailleurs eux qui m'ont amené à découvrir la musique à papa et vu les sujets je crois que je vais y passer un moment. Bonne continuattion

    RépondreSupprimer
  3. Bienvenu Harry et à très bientôt j'espère !

    RépondreSupprimer
  4. le meilleur site sur les housemartins

    www.xurl.es/paulheaton

    RépondreSupprimer