29 juin 2011

Nat Baldwin - People Changes

"People Changes" est un disque intimidant, exigeant, rebutant même parfois, pour qui n'est pas familier de l'instrument de prédilection de Nat Baldwin : la contrebasse, pour qui n'aime pas les nouvelles expériences. Il faut dire que le gars en question, n'est autre que membre du collectif bien barré des Dirty Projectors, connu pour ne pas suivre les chemins balisés et n'en faire qu'à leur tête - vous connaissez, vous, des contrebassistes qui jouent au basket ? (cf. la pochette). On peut alors être libre d'aimer ou pas, même si l'amateur de classique, de jazz comme de pop peut y trouver son compte. Et puis, une musique qui ne laisse pas indifférente possède déjà un atout important en soi. A l'image d'une Joanna Newsom et sa harpe, Baldwin est parfois seul avec son instrument. Mais contrairement à celle-ci, on sombre parfois carrément dans l'expérimentation à tout va, notamment sur le cacophonique "What Is There" ou la fin de "Real Fakes".
Ce qui lui fait emporter malgré tout la mise (chez moi en tout cas) est cette belle voix fragile, chargée en émotions.  Il suffit pour cela d'écouter le bien nommé "Lifted" ou le plus ouvertement mélodieux "The Same Thing". "People Changes" n'est malgré tout pas le disque sur lequel on reviendra facilement. Il faut espérer alors qu'il ne serve pas juste à impressionner le tout venant, l'ami de passage ("tu vois, moi, j'aime bien la contrebasse..."), mais au contraire qu'il libère les goûts, ouvre de nouveaux horizons...

"Weights" (enregistré live à Brooklyn, sur un terrain de basket)

4 commentaires:

  1. Baldwin, Colin Stetson (saxo basse), Moonface (orgue), c'est la tendance cette année de faire un album autour d'un instrument d'habitude plus discret. Et pour trois résultats très intéressants!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas les deux autres disques dont tu parles mais vus les instruments pratiqués, je pense que je risque de leur préférer celui-ci...

    RépondreSupprimer
  3. Colin Stetson c'est un peu free-jazz, très bizarre mais j'aime.
    http://www.blogotheque.net/2011/03/07/colin-stetson-en/
    Sinon il a joué sur les disques de Bon Iver, Arcade Fire, The National, etc...

    Moonface c'est Spencer Krug de Wolf Parade/Sunset Rubdown
    http://themanofrennes.tumblr.com/post/6792693902/wolf-parade-en-hiatus-ils-ont-joue-leur-dernier

    RépondreSupprimer
  4. Merci Erwan pour les tuyaux, je vais aller m'écouter ça...

    RépondreSupprimer