18 juillet 2011

The Victorian English Gentlemens Club - Bag Of Meat

Cela déjà un petit moment que j'avais envie de jeter une oreille plus attentive sur la musique de ce trio venu tout droit de Cardiff. Hugo Cassavetti, qui officie depuis des années chez l'ami Lenoir, en dit en effet du bien, dans les colonnes critiques de Télérama, à chaque nouvelle sortie de disques des gallois. Mariant habilement les rythmes martiaux empruntés à la vague post-punk et les envolées lyriques dignes de Arcade Fire, on se dit que The Victorian English Gentlemens Club pourraient un jour décrocher la timballe. Mais leur musique est encore trop tordue pour embrasser un public très large et ce nouveau "Bag Of Meat" n'échappe pas à la règle. Tantôt réjouissant quand il évoque le meilleur des Pixies ("Lost My Face In A Fast Car Race"), tantôt fatigant quand le groupe fait plus penser à de banals et besogneux tâcherons du rock ("Pistol Whipped", "Card Trick With A Chimp"), ce nouvel album ne convainc pourtant pas entièrement.
Vous l'aurez compris "Bag Of Meat" n'est pas un disque mémorable, mais sa diversité et son étrangeté lui permettent d'avoir une durée de vie plus qu'honorable. Le groupe en continuant de tracer son sillon un peu en marge, demeure attachant. Il lui reste donc encore à dépasser le stade d'honnête groupe de rock indépendant pour obtenir autre chose que les notes passe-partout de 6 ou 7 sur 10 que les critiques lui attribuent bien souvent. 

Clip de "A Conservation" :

Clip de "My Imagination Can't Save Me Now" :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire