12 septembre 2011

The Field Mice - Sensitive (1989)

Voici le "tube" d'un petit label qui a réussi à conquérir, au fil des années, un nombre croissant d'amoureux fous et éperdus. Pourtant, aucun des artistes signés sur Sarah Records n'a connu de réel succès. Les Field Mice sont peut être les plus populaires d'entre eux, c'est dire. Quelques vingt-cinq ans plus tard, le style du label, qui défendait envers et contre tout le 45 tours vinyle au moment de la démocratisation du CD, est devenu une marque immédiatement reconnaissable et on ne compte plus les nouveaux groupes s'inspirant de cette musique-là, de Pains Of Being Pure At Heart, en passant par Beach Fossils ou Wild Nothing. D'après l'excellent webzine popnews, un livre et un documentaire devraient sortir d'ici quelques mois pour les fans (et tous les autres?). Les rats des champs donc, une formation londonienne, qui, en l'espace de cinq ans, a été à l'origine de quelques unes des plus belles perles de pop romantique de l'histoire, faisant un pont idéal entre les Smiths et les Go-Betweens d'une part, et Belle & Sebastian d'autre part.
"Emma's House", "Canada", "When Morning Comes To Town", ce "Sensitive" et sa fabuleuse ligne de guitare finale, restent à jamais gravées dans le coeur de tous ceux qui, un jour, se sont laissés émouvoir par leur charme discret et délicat. C'était aussi cela, Sarah Records, des amis pour les moments de doute, les moments de tristesse ou de joie. Des amis pour la vie.

We all need to feel safe
then that's taken away
sometimes I want to return
return to before
the trouble began
that time of no fear

By showing you I'm
sensitive
you do risk
being crucified
crucified by
those you are unlike

My feelings are hurt so easily
that is the price that I I pay
the price that I do pay
to appreciate
the beauty they're killing
the beauty they're busy killing


If the sun going down
can make me cry
why should I
why should I
why should I not
like the way i am?

My feelings are hurt so easily
that is the price that I I pay
the price that I do pay
to appreciate
the beauty they're killing
the beauty they're busy killing
killing
killing
killing

5 commentaires:

  1. @Naalia : De rien. Si mon blog peut au moins servir à ça ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ce groupe, j'adore cette chanson (une de mes préférées toutes époques préférées) et ton texte est un bien joli moment, merci Mr Vincent ;-)

    RépondreSupprimer
  3. @Blake : Merci pour ta fidélité ici :-)

    RépondreSupprimer
  4. Pour moi Sensitive est la meilleure chanson rock de tous les temps. Chanson découverte il y a plus de 20 ans sur une compil des Inrocks de la grande époque (nostalgie...).
    Le final instrumental pourrait durer des heures je ne m'en lasserai jamais...
    Je découvre ce blog, je sens que je reviendrais!

    RépondreSupprimer