3 octobre 2011

The Undertones - Teenage Kicks (1978)

L'événement rock du moment est la réédition du mythique "Nevermind" de Nirvana pour les vingts ans de sa parution. Même si ce dernier a davantage marqué ma jeunesse, j'ai plutôt envie de revenir sur un autre disque, plus ancien et moins célèbre. Et pourtant... Plus encore que "Smells Like Teen Spirit" (je persiste à croire que le groupe de Cobain reste très surestimé..), le "Teenage Kicks" des modestes Irlandais de The Undertones demeure une des plus belles chansons rock parlant de l'adolescence. Un "tube" que John Peel, le "Bernard Lenoir" anglais considérait comme sa chanson préférée de l'histoire, rien de moins. Un titre d'une évidence rare, qui marque, dès sa première écoute. C'est la première chanson écrite par le tandem Sharkey/O'Neill, l'un des meilleurs qu'aient engendré l'Irlande du Nord, il y en aura bien d'autres ensuite, tout aussi excellentes, notamment sur leur premier album éponyme, dans l'esprit des plus grands groupes de l'époque, des Jam aux Buzzcocks en passant par les inévitables Sex Pistols. Commencée avec le punk, la carrière de la formation de Londonderry se poursuivera vers une pop plus mature et teintée de soul, notamment avec un très bon troisième disque "Positive Touch". Puis, les Undertones disparaîtront presque aussi rapidement qu'ils étaient apparus, confirmant ainsi l'adage comme quoi le rock et la sagesse ne font souvent pas bon ménage. Ils resteront donc injustement considérés comme le groupe d'une unique chanson.

Are teenage dreams so hard to beat
Everytime she walks down the street
Another girl in the neighbourhood
Wish she was mine, she looks so good

I wanna hold her wanna hold her tight
Get teenage kicks right through the night


I'm gonna call her on the telephone
Have her over cos i'm all alone
I need exitement oh i need it bad
And its the best, i've ever had

I wanna hold her wanna hold her tight
Get teenage kicks right through the night

I wanna hold her wanna hold her tight
Get teenage kicks right through the night

3 commentaires:

  1. The Undertones, mon groupe favori lorsque j'etais gamin, decouvert lors d'un retransmission sur FR3 Bretagne d'un de leur dernier concert en 1983 au festival Elixir (Guehenno?). Leurs deux premiers LPs sont toujours indispensables et rejouissants; il y aussi un double album (sur la pochette une jeune femme nue avec sur son corps des tranches de lard, le tout sous celophane, tres classe!) ou on retrouve tous les 7"avec les precieuses faces B. Vraiment moins power punk/pop, j'aimais bien aussi leur freres ennemis SLF, mais bon c'est encore une autre histoire...Cheers. Gwen.

    RépondreSupprimer
  2. Putain de chanson parfaite! 2 minutes 22 secondes, pas une de plus. Et ce clip, ce chanteur incroyable, ces gueules de petites frappes...
    Mais pourquoi donc Les Undertones ne sont-ils pas à la place de U2 aujourd'hui?

    RépondreSupprimer
  3. @Gwen : C'est vrai qu'elle est sympa, cette pochette : http://rateyourmusic.com/release/comp/the_undertones/all_wrapped_up/ :)
    @Anonyme : Oui, c'est vrai pourquoi U2 et pas eux ?

    RépondreSupprimer