6 février 2012

of Montreal - Paralytic Stalks

Depuis quelques années, of Montreal, le groupe de Kevin Barnes peut être considéré comme un monstre à deux têtes, alternant le bon, voire l'excellent, et le plus dispensable. Après la jolie collection de tubes soul pop sucrée de "False Priest", "Paralytic Stalks" marque le retour à une musique moins avenante et lisible, surtout dans sa deuxième partie. Plus dans l'esprit d'un "Skeletal Lamping", c'est à nouveau le désordre intérieur dans le cerveau un brin malade de Barnes (sur lequel un blogueur fait une intéressante analyse). Les mélodies jouent toujours au flipper avec quelques belles réussites (le premier single "Dour Pourcentage" notamment), même si c'est parfois à la limite de l'overdose de sons. Les instruments se font plus variés (le tordu "Wintered Debts" avec son poignant final), mais n'hésitent pas à créer le malaise avec beaucoup de dissonances ("Exorcismic Breeding Knife"). Les morceaux dont quelques uns très longs n'ont, une fois de plus, pas vraiment de ligne directrice.
Mais, comme beaucoup d'artistes en marge, on se dit tout de même que la sortie d'un nouveau disque d'of Montreal permet souvent de réévaluer le précédent. Il faudra donc peut être attendre la parution du prochain pour apprécier pleinement celui-là. De toute façon, on a beau s'habituer au style, Barnes arrive à chaque fois à déstabiliser. Preuve que malgré l'évidente esbroufe de sa démarche, sa musique reste une des plus passionnantes de ces dernières années. Je ne suis donc pas encore prêt de lâcher l'affaire...
Paralytic Stalks by Vincent on Grooveshark

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire