6 avril 2012

Barbara Carlotti - L'Amour, L'Argent, Le Vent

En l'espace d'une semaine, la chanson française a sorti ses meilleurs atours avec deux des plus réjouissants disques de 2012. Après le très accessible neuvième Dominique A, voici le retour tant attendu d'une des meilleures représentantes du genre : Barbara Carlotti. Son précédent, le bien nommé "L'idéal" avait déjà trouvé sa place parmi mon top de l'année 2008. "L'amour, l'argent, le vent" pourrait bien connaitre le même sort. Il reste dans le même esprit, accentuant encore le côté pop et mélodique. On pense bien sûr au flamboyant premier titre éponyme, mais aussi au duo "Mon Dieu, Mon Amour" (mon dieu, c'est kitsch, mon dieu, c'est bon) avec l'inénarrable Philippe Katerine. Il y a chez Barbara Carlotti, ce mélange assez rare de gravité ("L'avenir" ou le sublime "Le coeur à l'ouvrage") et de légèreté (les entraînants "Occupe toi de moi" et "Quatorze ans"), ce style de chansons joliment désuettes inspirées des années soixante-dix, de Polnareff à Bowie en passant par Gainsbourg.
On pourrait considérer sa musique comme trop passéiste - mais si la modernité, c'est par exemple Grégoire, je veux bien être Vercingétorix ! -, on aurait tort, celle des dandys cités précédemment est justement de celles qu'on écoute toujours quarante ans après. Devenir un telle référence pour son époque et celles à venir, c'est tout le bien qu'on lui souhaite.

Vidéo studio de "L'amour, l'argent, le vent" :
Album en écoute intégrale sur Deezer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire