25 juin 2012

DIIV - Oshin

Il existe un label indépendant qui est en train de devenir une référence, car il commence à disposer dans son catalogue d'un nombre de groupes intéressants à la pelle : Beach Fossils, Wild Nothing ou Craft Spells. Capture Tracks est bien sûr basé à Brooklyn et on peut dire que les formations sorties de chez eux ont un son immédiatement reconnaissable : des guitares carillonnantes à forte dose de réverb' qui ont pour origine celles de Galaxie 500, des mélodies flower-pop influencées par le premier Stone Roses et parfois quelques touches de claviers fortement inspirés par ceux de New Order.  DIIV, renommé ainsi car Dive était déjà pris par un obscur groupe belge, est bien dans cette lignée avec encore plus de guitares que de coutume et moins de voix. Le groupe est d'ailleurs une excroissance des charmants Beach Fossils puis qu'on y retrouve à sa tête un de ses membres, Zachary Cole Smith.
"Oshin" est une fois de plus un disque de bonne facture qui ne bouleversera rien du tout, mais qui fait rapidement son petit effet. La recette Capture Tracks est devenue un must du genre, pas partagée par tant de monde que cela.  Un précieux gage de qualité.

Clip de "How Long Have You Known ?" :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire