21 septembre 2012

Madness - My Girl (1979)

Pendant longtemps, j'ai cru que Madness se résumait à leur célèbre "One Step Beyond", qu'ils n'étaient qu'un gentil groupe britannique de ska, adeptes de la gaudriole et en contradiction totale avec les new waveux plus tristounes qui débarqueront peu de temps après. Même le plus encore diffusé "Our House" ne m'avait pas fait changer d'avis. Il faut dire que la télé le repasse systématiquement dès lors qu'il est question de maison et de bricolage, c'est-à-dire très souvent - ils sont tellement sympas, Valérie Damidot et Stéphane Plaza ! Et puis, je suis tombé sur "My Girl" et là, ce fut une autre histoire. Cette chanson est un petit bijou pop, en dehors de toute mode, sur le sujet intemporel de l'incompréhension entre les sexes. En 2012, le groupe se reforme pour une énième fois et sortira très prochainement un nouvel album au titre plutôt alambiqué ("Oui Oui Si Si Ja Ja Da Da"). Avec un titre pareil, on se demande d'ailleurs qui aura le courage d'y jeter ne serait-ce qu'une oreille. Car c'est peu dire que Madness n'intéresse plus grand monde à part quelques furieux nostalgiques. Qui, parmi le jeune public du Rock en Seine 2009 à ne pas considérer ces joyeux anglais comme de doux ringards ? Sur ce nouvel opus, on annonce quand même un "My Girl 2". Ce pourrait être l'occasion idéale pour eux de fermer définitivement la page. En revenant à leurs plus belles heures ? On aimerait y croire même si les suites sont rarement aussi chouettes que les premières moutures...

My girl's mad at me
I didn't wanna see the film tonight
I found it hard to say
She thought I'd had enough of her
Why can't she see
She's lovely to me?
But I like to stay in
And watch t.v. on my own
Every now and then
My girl's mad at me
Been on the telephone for an hour
We hardly said a word
I tried and tried but I could not be heard

Why can't I explain?
Why do I feel this pain?
'Cause everything I say
She doesn't understand
She doesn't realise
She takes it all the wrong way
My girl's mad at me
We argued just the other night
I thought we'd got it straight
We talked and talked until it was light
I thought we'd agreed
I thought we'd talked it out
Now when I try to speak
She says that I don't care
She says I'm unaware
And now she says I'm weak

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire