25 mars 2013

Rachid Taha - Zoom

Rachid Taha a toujours eu le bon goût de ne faire partie d'aucune caste. Si on glose souvent de la musique d'un tel ou d'une telle comme ayant des sonorités et influences très diverses, ce n'est souvent rien en rapport de celle de Taha. Son nouvel album "Zoom" est très rock, les textes mélangent allègrement le français, l'arabe et l'anglais et la musique itou. D'un hommage à la célèbre chanteuse égyptienne Oum Kalsoum ("Zoom Sur Oum") à une nouvelle participation de Brian Eno ("Voilà Voilà") en passant par une brillante réappropriation de l'éternel "O Sole Mio" ("Now Or Never"), il pratique toujours autant le grand écart et cela lui réussit bien. Il fallait entendre la reprise qu'il avait fait il y a quelques années du mythique "Rock The Casbah" des Clash, sans doute encore plus fort que l'original. Ses concerts sont de joyeuses fêtes où le public peut enchaîner une danse de ventre avec un pogo dévastateur.Le bonhomme, souvent entre deux eaux - façon de parler - y est affable, n'hésitant pas à dériver sur des propos politiques. 
Il faut dire que le chanteur n'a jamais pratiqué la langue de bois. Ses interviews, quand il apparaît plus à jeun, sont en revanche parmi les plus intéressantes qu'il m'ait été donné de lire. Car derrière cette musique directe de prime abord, se cache un homme qui a quelque chose à dire sur notre société. Il serait temps de "zoomer" un peu plus sur la carrière de ce chanteur hors normes.

Clip de "Now Or Never" :

Album en écoute intégrale sur Deezer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire