Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2013

Têtes Raides - Ginette (1989)

Je vous avais déjà rapidement parlé du respect que j'avais pour ce groupe - ça doit être mon côté anar' ou au moins coco. "Ginette" est leur hymne, leur chanson indépassable, celle qu'ils chanteront toujours, constamment en rappel de leurs concerts. Ces paroles, cette mise en scène (la petite lampe au plafond lancée par le chanteur qui, dans le même temps, tourne sur lui-même avec son accordéon) et cette mélodie tournoyante, c'est irrésistible qu'on aime ou pas les Têtes Raides, ça vous fiche une de ces chairs de poule qui vous reste gravée là.En plein coeur. Moi, je suis tombé dedans en 1998, lors d'une Black Session, carte blanche à Yann Tiersen, à Rennes - oui, j'étais encore Rennais à l'époque, mais déjà plus pour très longtemps - à l'occasion des 20 ans des Transmusicales. Ce fut pour moi une de ces soirées musicales qui vous marquent à vie.J'avais moi aussi, comme le festival, qu'une petite vingtaine d'années, je ne conn…

Aline - Fête de la musique, Paris, Place Denfert Rochereau - 21 juin 2013

21 juin, c'est l'été, ça se sent, ça fait plusieurs jours qu'il n'avait pas fait si beau. Enfin, disons qu'au moins, il ne pleut pas. Alors, il faut sortir, en profiter, car ça ne va pas durer. Et puis, comme l'occasion fait le larron, c'est aussi la fête de la musique. Bon, c'est vrai qu'en ces circonstances, la musique n'est pas toujours à la fête. C'est le moment de l'année où tous les apprentis Kurt Cobain se sentent subitement pousser des ailes et sortent leur guitare pour plaquer maladroitement deux pauvres accords, sans parler de la voix bien souvent inaudible. Heureusement, l'avantage d'habiter Paris, c'est que plus qu'ailleurs, le choix y est pléthorique et il y a quand même moyen d'éviter de se massacrer les tympans. Cette année, avec maman, comme on avait les enfants, on a été droit au but. On a filé direct pour 21 h - oui, on s'était renseigné sur les horaires de passage - place Denfert Rochereau pour…

!!! - Bertrand Belin - Kurt Vile - Palma Violets - The Growlers

Oui, je sais, je ne suis plus très fidèle à la musique à papa en ce moment. Mais j'ai des raisons. Tout d'abord, le manque de temps. Oui, quand les trajets pour aller travailler s'allongent de plus de moitié, quand les possibilités d'écouter de la musique en journée s'amenuisent, quand les jours se suivent ainsi et se raccourcissent inexorablement, difficile de se poser ne serait-ce qu'un moment pour parler de mes derniers coups de coeur musicaux. Surtout que les coups de coeur en question ne sont pas légion... Par manque d'envie aussi. Cette année aura déjà été marquée pour moi par quelques grands disques qui phagocytent un peu les autres. Je ne les reciterai pas ici, les plus fidèles d'entre vous savent sans doute desquels je parle. Pas envie d'écouter autre chose, donc. Surtout que la période actuelle, proche de l'été, n'est pas propice à la nouveauté. L'occasion est belle donc, pour revenir sur quelques albums qui, à défaut de m'…