Accéder au contenu principal

The Hives -Tyrannosaurus Hives (2004)

Thème du jour : MUSIC FROM THE NORTH COUNTRY - Un seul mot d'ordre: Nordique!

C'est bizarre parce que contrairement à de nombreux blogueurs, je me rends compte accrocher rarement à tout ce qui provient des pays nordiques. Le choix est donc pour moi assez restreint lorsqu'il s'agit de sortir un artiste ou un groupe du lot. En fait, mis à part l'Islande dont beaucoup d'artistes font preuve d'originalité, le reste est souvent assez commun. Bien fait, mais commun. Et puis, quelques fois, il y a des incongruités comme The Hives, ce groupe de jeunes gens bien sapés, qui fait du rock qui dépote grave sa mère - oui, je sais, ça ne veut rien dire, c'est juste pour faire djeuns. Le genre de trucs pas toujours très fin, mais qui n'en a cure, qui envoie le bois sans discontinuer. Et c'est bien connu qu'avec le bois, on se réchauffe. "Tyranosaurus Hives" est leur troisième disque et rien que pour le formidable "A Little More For A Little You", je le réécoute régulièrement. Parce qu'en tant que défouloir rock'n'rollien, il remplit à chaque fois très bien son rôle. Et personnellement, c'est tout ce que je lui demande.

Commentaires

  1. Perso j'accroche beaucoup le son du nord..les groupes c'est autre chose, surtout depuis que le folk boisé chaleureux s'est installé en Scandinavie par exemple (St Thomas....), ceci depuis le Cowboy in Sweden de Lee Hazlewood.
    Ceci dit je connais bien ce groupe.. terriblement urgent, à fond la caisse, 2min chrono, pas plus.. à fond les ballons. C'est ça qu'c'est bon :D

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai qu'il est un bon défouloir cet album.

    RépondreSupprimer
  3. Bon disque... Good Choice... "le reste est souvent assez commun. Bien fait, mais commun." mouais comme tout ce qui fait la une des magazines musicaux... Si tu cherches pas par toi-même ce n'est pas étonnant. A partir du moment où ça ne chante pas en anglais et que ça ne ressemble pas à de la soupe ça a du mal à passer les frontières.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as sans doute raison, mais je ne sais pas si je suis prêt à écouter du rock chanté en suédois.

      Supprimer
    2. Et Bjork? Le suédois, ce n'est pas très différent de l'islandais... Comme l'italien ou l'espagnol ce n'est pas très différent du portugais, musicalement.

      Supprimer
    3. Y a plein de trucs très singuliers qui viennent de Suède ou de Norvège au contraire, mais pas dans le rock ça c'est clair...

      Supprimer
  4. On pense Suède ou Islande (Ah le snobisme de la si merveilleuse Islande ...) et on oublie la Norvège. La langue sonne quasiment mieux que l'anglais.

    Par exemple :

    Heidi Andresen (https://www.facebook.com/pages/Heidi-Andresen-Band/200809656660062)

    Tine Lie (http://www.tinalie.com/)

    Dominique (dominic77@free.fr)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas mal Heidi Andresen mais comme Tine Lie elles chantent beaucoup en anglais... Et Tine Lie ce n'est pas très rock.

      Je n'aime ni le métal ni la folk mais Gryningen by Eliwagar groupe Norvégien qui chante en Norvégien pour moi ça passe bien

      http://eliwagar.bandcamp.com/album/gryningen

      Supprimer
  5. Bien joué, pas toujours évaporés les nordiques....

    RépondreSupprimer
  6. Hé oui, bien sûr.
    J'accroche pas au nordique mais ceux-là j'avais même oublié qu'ils en étaient...
    Et toujours personne pour parler des Pistepirkkö ...
    EWG

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ça, les 22 Pistepirkko, il faudra bien qu'un jour, j'en parle !

      Supprimer
    2. Oui, les 22-Pistepirkko... J'les avais un peu oublié mais c'eut été une excellente idée!

      Supprimer
    3. J'en avais mis un sur le Juke-Box Mental chez Jimmy mais ça me paraissait "trop" évident pour aujourd'hui.
      Esprit de contradiction quand tu nous tiens...

      Supprimer
  7. Ouais on y pensait plus! Bien dans le thème...

    RépondreSupprimer
  8. C'est bon ça! Du bien lourd, les mecs sont balèzes quand même.

    RépondreSupprimer
  9. C'est vrai qu'on oublie souvent qu'ils viennent de là-haut ceux-là... toujours bien efficace ce groupe (avec une petite préférence pour ce disque et le précédent Veni Vidi Vicious).

    RépondreSupprimer
  10. Dans le style de bonne musique rock scandinave qui n'a pas grand chose de scandinave, il y a aussi les danois des Raveonettes

    RépondreSupprimer
  11. Ah je me doutais qu'ils allaient sortir ceux-là, mais où ? Je n'aurais pas pensé que ça serait ici, néanmoins.
    Je ne connais pas celui-ci, mais si c'est comme Veni Vedi Vicious & co, il doit effectivement être plus que recommandé pour se défouler.

    RépondreSupprimer
  12. Moyens côté tailleur, mais pas mauvais du manche!

    RépondreSupprimer
  13. Et bin voilà, c'est pas compliqué de faire du rock : guitare, basse, batterie. Et pas besoin d'être un kador, suffit juste de balancer quelques riffs bien sentis et le tour est joué.
    Ces jeunes gens ont tout bien compris. En plus, ils sont bien habillés et bien peignés !

    RépondreSupprimer
  14. Excellent. Personnellement je les ai mis de côté sur ce thème pour varier un peu les plaisirs mais ils étaient sur ma liste avec Randy. Je m'en refais régulièrement un petit coup de The Hives et c'est bon.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Top albums 2017

Vous l'attendiez tous - si, si, ne dites pas le contraire - mon top albums 2017 ! Ce ne fut une fois de plus pas chose aisée, même aux toutes premières places, car aucun disque ne se dégageait facilement du lot. Pas de grande révélation pour moi cette année, on retrouve donc dans ce classement, des habitués. La principale déception, même si toute relative car l'album est quand même très bon, reste le retour de LCD Soundsystem. Le groupe devait normalement écraser la concurrence, il n'en fut rien. Leur musique est devenue plus réfléchie et moins dansante. Moins marquante donc pour moi. Sinon, dans ceux qui sont restés à la porte de ce top 10 et qui n'ont pas démérité, il y a Babx, Destroyer, Alex Cameron, Xiu Xiu ou Feist. Mais trève de discours, voici donc, en toute subjectivité, mes 10 disques préférés de l'année écoulée.

10. Snapped Ankles - Come Play The Trees
Les anglais de Snapped Ankles pratiquent une sorte de musique hybride, mélange de post-punk, d'élect…

Gu's Musics - Happening

Dans la série il n'est jamais trop tard pour découvrir la musique d'un "ami" Facebook, voici "Happening" de Gu's Musics. Le chanteur, de son vrai nom Gerald Chiifflot, originaire de Tours n'est pourtant pas né de la dernière pluie mais il a plutôt l'habitude de cirer le banc de touche dans la première division de la chanson-rock d'ici. Le genre de gardien de but invariablement désigné comme doublure, doublure des Bashung ou autres Dominique A, voire Rodolphe Burger avec qui la ressemblance paraît la plus évidente. Dis comme ça, on a connu pire comme situation, sauf qu'il vaut mieux, comme on dit, avoir mauvaise presse que pas de presse du tout. L'ami Gu's, pas rancunier, se dit que cela doit être à cause de ses textes, il avoue que c'est là que ça pêche principalement. Alors, il fait appel à un écrivain, un poète breton, Yan Kouton pour son précédent disque, "Aquaplanning". Malheureusement, à trop vouloir les mettr…

Montero - Performer

"Performer" est le deuxième album de Bjenny Montero, australien d'une quarantaine d'années, plus connu dans le milieu du rock indépendant pour ses talents de dessinateur que ceux de chanteur ou musicien. Il a notamment travaillé pour des artistes comme Mac Demarco - dont il a aussi fait la première partie - Ariel Pink ou Pond, soit pour les pochettes de disques soit pour des tee-shirts. Le gars avait même presque tiré un trait sur sa carrière musicale, d'une part parce qu'il avoue préférer le dessin, d'autre part parce qu'il sait qu'il ne rencontrera jamais le succès dans ce domaine. Dis comme ça, on ne peut s'empêcher d'avoir un peu d'affection pour le bonhomme, sorte de loser revendiqué, un brin fantaisiste et jemenfoutiste.
Surtout que "Performer" est un excellent disque de soft-rock, quelque part entre MGMT pour le côté mélodique et psychédélique et Ariel Pink pour le côté kitsch assumé et bricolé et l'inspiration ne…