Accéder au contenu principal

Et toi, t'as écouté quoi en 2013 ?

C'est déjà l'heure du traditionnel "et toi, t'as écouté quoi cette année ?". L'heure des échanges de bons tuyaux. Les miens, vous avez pu les découvrir tout au long de l'année. Je vous les rappelle dans la liste ci-dessous, il y en a 61. J'attends en commentaire de ce billet les disques qui ont squatté le plus vos oreilles, ceux que vous chérissez par dessus tout, à plus forte raison s'ils sont différents des miens. J'en retiendrai un seul pour faire un nouveau papier dessus.

Aline - Regarde Le Ciel
Yo La Tengo - Fade
Foxygen - We Are The 21st Century Ambassadors of Peace & Magic
Julien Pras - Shady Hollow Circus
Robi - L'hiver et la joie
Unknown Mortal Orchestra - II
Frustration - Uncivilized
My Bloody Valentine - MBV
Jacco Gardner - Cabinet Of Curiosities
Alpine Decline - Night Of Long Knives
Nick Cave & The Bad Seeds - Push The Sky Away
Albin de la Simone - Un Homme
Maissiat - Tropiques
Maston  - Shadows
Girls Names - The New Life
Parenthetical Girls - Privilege (Abridged)
Babx - Drones Personnels
Youth Lagoon - Wondrous Bughouse
Chapi Chapo et les Petites Musiques de Pluie - Robotank-z
Rachid Taha - Zoom
Arman Méliès - IV
The Flaming Lips - The Terror
Jacques Higelin - Beau Repaire
Purling Hiss - Water On Mars
Florian Mona - Les Héroïnes
Deerhunter - Monomania
Wampire - Curiosity
Orval Carlos Sibelius - Super Forma
The Pastels - Slow Summits
The Growlers - Hung At Heart
Palma Violets - 180
Kurt Vile - Waking On Pretty Daze
Bertrand Belin - Parcs
!!! - Thr!!!er
Hooded Fang - Gravez
Wave Machines - Pollen
These New Puritans - Fields Of Reed
The Spinto Band - Cool Cocoon
The Men - New Moon
Jean-Louis Murat - Toboggan
Holden - Sidération
TaughtMe - Am I Old?
Public Service Broadcasting - Inform-Educate-Entertain
Rhume - Rhume
Jackson Scott - Melbourne
Sebadoh - Defend Yourself
MGMT - MGMT
Hospital Ships - Destruction in Yr Soul
ARP - More
of Montreal - Lousy With Sylvianbriar
Twin Apple - After The Endless Day
Tristen - Mars En Marche
His Clancyness - Vicious
Arcade Fire - Reflektor
Just Handshakes - Say It
Cate Le Bon - Mug Museum
Grass House - A Sun Full And Drowning
Bertrand Betsch - La Nuit Nous Appartient
Vincent Delerm - Les Amants Parallèles
La Femme - Psycho Tropical Berlin
Jacuzzi Boys - Jacuzzi Boys

Commentaires

  1. Eh bien, que de choses, j'en ai quelques-uns en commun avec toi mais j'avoue que j'ai manqué de temps pour écouter beaucoup de nouveautés...ce que je pourrais rajouter: Agnes Obel, Julien Doré, Alex Beaupain, Alela Diane, Ducktails, Eleanor Friedberger, Midlake, entre autres...

    RépondreSupprimer
  2. Euh...j'ajouterais deux femmes: Agnes Obel et Anna Calvi!

    RépondreSupprimer
  3. Voilà donc déjà le moment de regarder dans le rétro de l'année écoulée ! Une cuvée pas exceptionnelle selon moi, mais dans la masse exponentielle des sorties se détachent quelques albums de haute volée. Voici mon top 10...

    1 : Cass McCombs - Big wheel and others

    Décidément, ce franc-tireur du rock américain n'arrive pas à me décevoir. Cette année, c'est à un double album que l'on a droit, explorant une fois encore folk, soul et pop, pour un résultat régulièrement bouleversant. Sens mélodique remarquable, atmosphère hantée, c'est pour moi le must de 2013. Un artiste dont on parle trop peu.

    2 : Vampire Weekend - Modern Vampires of the City

    Fort jolie surprise que ce troisième effort des new-yorkais qui fait oublier un "Contra" un peu faiblard. De la bombinette "Diane Young" à la sublime "Hudson", un sans faute et une belle leçon d'écriture pop.

    3 : Aline - Regarde le Ciel

    Un album un peu écouté par hasard, et une révélation. "Elle m'oubliera", "Regarde le Ciel", "Je bois et puis je danse", "Teen Whistle", en boucle.

    4 : Smith Westerns - Soft Will
    5 : The Electric Soft Parade - Idiots
    6 : Harper Simon - Division Street
    7 : Jonathan Wilson - Fanfare
    8 : Laura Veirs - Warp and Weft
    9 : Orval Carlos Sibelius - Super Forma
    10 : Goldfrapp - Tales of Us

    Mention aussi en vrac à Youth Lagoon, The Kingsbury Manx, Kurt Vile, Jacco Gardner, Girls Names,...

    Sylvain

    RépondreSupprimer
  4. Une nouvelle fois merci Vincent de partager tes découvertes, sans toi je serais sûrement passé à côté de l'album de Yo La Tengo et j'aurais peut-être raté celui des Pastels, deux très belles surprises de cette année.

    Je trouve que tu as raison de demander ce qu'on a écouté cette année plutôt qu'un classement - cela me rappelle un commentaire à ton billet sur Electrelane qui m'a bien fait rire la semaine dernière ("j'écoute plus cet album mais je préfère celui-là...").

    Alors le disque que j'ai le plus écouté cette année c'est de loin Isles de Wild Belle, mais c'est pas juste car il est sorti en début d'année (comme quoi mon préféré pour 2013 ne sera pas forcément celui que j'aurais le plus écouté cette année :-).

    Le LP de H-Burns (Off the map) est le celui vers lequel je reviens le plus souvent, pour la voix, pour le son (Albini), pour la cohérence de l'album et surtout pour ses mélodies.

    Pour le soir, In-film Sound de Shannon Wright (même si ses enregistrements sont bien pâles comparés à ses concerts) et pour la journée Heza de Generationals (celui-là je trouve bizarre que tu n'en ai pas parlé..).

    Et pour finir Boards Of Canada dont le catalogue a été entièrement réédité en novembre. Tu pourrais jeter une oreille sur le très beau Tomorrows Harvest sorti cette année (surtout la deuxième partie).

    Bonne écoute !
    Olivier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces bons conseils, car vos commentaires ne sont pour l'instant pas légion, A croire que ma liste est exhaustive...
      Concernant les disques des Pastels et de Yo La Tengo, ils figureront sûrement parmi mon top 10 de l'année.

      Supprimer
    2. Je n'ai pas assez fait le tri encore pour pouvoir te donner les miens, même si j'aurais beaucoup aimé, désolé. On prévoit de faire un petit classement, mais ça n'est pas au point encore !
      Olivier a raison, le Boards Of Canada vaut le coup ! :)

      Supprimer
  5. Purée, j'avais fait tout une liste et au moment de publier ça a planté. Du coup je te refais ça :

    Jonathan Rado - Law & Order (il est de Foxygen)
    Janelle Monae - The Electric Lady
    Flaming Lips - Peace Sword EP
    Hypnolove - Ghost Carnival (peut être pas ton truc, mais essaie au moins la chanson "Winter In The Sun")
    Thee Oh Sees - Floating Coffin
    Petit Fantôme - Stave
    Babyshambles - Sequel To The Prequel
    Fuzz-Fuzz
    Volcano Choir - Repave (avec Justin Vernon)
    Eleanor Friedberger - Personal Record
    Boards Of Canada - Tomorrow's Harvest
    Ty Segall - Sleeper

    Je manque un peu d'écoutes mais ça m'a paru très bien :
    Pond - Hobo Rocket et The Polyphonic Spree - Yes It's True

    Et Arctic Monkeys - AM même si décevant, Beady Eye - BE, sympa même si inégal.

    Des trucs que je ne me risquerais pas à mettre entre tes oreilles : Jackson & His Computer Band, Kanye West, Factory Floor, The Knife. Daft Punk (même si mou et décevant), Phoenix (même si putassier et décevant)....
    Des anciens dont le retour divise : McCartney, Bowie....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces bons conseils. J'ai déjà jeté une oreille à la plupart, mais je recommencerai volontiers pour quelques uns d'entre eux.

      Supprimer
    2. C'est pas complet, mais comme j'ai écrit, je n'ai pas tout à fait fini mon inventaire.

      Et j'ai manqué énormément de choses cette année. C'était très violent niveau études 2012-2013, donc en gros je ne me suis mis à écouter ce qui s'est fait en 2013 qu'à partir de juin. J'ai accumulé beaucoup de retard sur les sorties, ce qui fait que j'ai écouté principalement des "gros" d'où le côté Who's Who des ténors de la pop indé de ma petite liste. J'ai pas eu le temps de creuser loin vers des sorties plus confidentielles, je me suis "contenté" de gros évènements discographiques, d'autant plus qu'ils étaient souvent de qualité.

      Et puis il y a des tas de disques que j'ai énormément écouté, mais que tu as déjà dans ta liste !

      Supprimer
  6. Bonjour à tous!

    Les albums que j'ai le plus écouté cette année (certains sont déjà dans ta liste mais je ne me vois pas ne pas les mentionner!) sont sans conteste:

    Poni Hoax "A State of War"
    Jacco Gardner "cabinet of Curiosities"
    Gratuit "Delivrance"
    Aline "Regarde le ciel"
    Suuns "images du futur"
    The Asphodells "ruined by passion, destroyed by love"
    Primal Scream "more light"
    Depeche Mode "delta machine"
    Girls Name "the new life"
    Lonely Walk "vihs"
    Daft Punk "RAM"
    Wampire "curiosity"
    Midnight Juggernauts "uncanny valley"
    Orval Carlos Sibelius "super forma"
    Perez "ep"
    Parquet Courts "light up gold"
    Franz Ferdinand "right throuhgs, right words, right action" (leur meilleur album et de loin!)
    Et sans doute d'autres que j'oublie!
    Problème: je suis loin d'avoir tout bien écouté depuis la rentrée et certains disques sortis récemment pâtissent du peu de temps à leur consacrer avant la fin de l'année. Je me suis pourtant pris 4 belles claques dont une qui était attendue:
    _Arcade Fire, immanquablement géniaux que ça en deviendrait presque énervant.
    _Montag "Phazes", juste sublime, le versant lumineux du "délivrance" de Gratuit.
    _Outfit "Performance": tout est dans le titre! Ou le 3eme album caché des mésestimés et défunts Lansing Dreiden.
    _65daysofstatic "Wild Light": peut être mon album de l'année. Une tuerie. La rencontre improbable entre Mogwai, Godspeed et Electric Electric. Epique, puissant, instrumental et surtout émotionnellement fort. Les mecs de Fuck Buttons ont dû faire une jaunisse en l'écoutant...

    Ah et j'oubliais le Bowie: son meilleur depuis "Outside" sans problème!

    Bises,

    Dale C.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le dernier Bowie, j'en reparlerai, je ne suis pas du tout d'accord.
      Comme toi, ce sont les disques de début d'année qui m'ont marqué le plus. J'irai donc écouter tes conseils de fin d'année. J'avoue ne pas connaître Montag, Outfit et 65daysofstatic.

      Supprimer
  7. Eels - Wonderful, Glorious
    Depuis Souljacker, je trouvais que Mr E. régressait. Souljacker, un de ses sommets discographiques, laissant place à un très bon Shootenanny, puis un très bon (mais un tout petit peu moins car double) Blinking Lights, puis à un bon Hombre Lobo, un plutôt bon End Times et un Tomorrow Morning anecdotique. Et puis, Wonderful, Glorious, 3 ans après le dernier album. La claque. Les influences précédentes sont parfaitement digérées, et le bonhomme arrive même à assumer quelques passages plus enjoués, sans rien perdre de son génie.

    The National - Trouble Will Find Me
    A l'inverse, les National, c'est toujours aussi bon depuis Alligator (y a eu Boxer, qu'est peut-être un mini chouilla au-dessus de tous les autres, et High Violet entre temps). En un mot ? Classieux.

    Sigur Ros - Kveikur
    Joli retour en forme après un Med Sud Eyrum décevant en 2008 et Valtari qui annonçait l'an dernier du mieux... Mais dans un tout autre style. A l'image de sa pochette, Kveikur est plus sombre, et c'est la face des islandais que je préfère.

    Boards of Canada - Tomorrow's Harvest
    Presque au niveau de l'attente (8 ans d'attente), pour un groupe culte, c'est donc une vraie réussite. Les écossais restent les maîtres en matière d'électro intimiste et onirique.

    Robin Foster - PenInsular
    L'anglais, finistérien d'adoption, compose un album autour des paysages qui l'entourent à Camaret sur Mer. Son post-rock s'était déjà affiné sur son opus précédent, le génial Where Do We Go From Here ?
    Comme sur le précédent, Dave Pen d'Archive prête sa voix et quelques unes de ses idées.

    Flaming Lips - The Terror
    Sans doute mon album préféré de la bande de Wayne Coyne depuis Yoshimi. Et ils ont sorti un bel EP cette année aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore Boards of Canada, il va vraiment falloir que je me replonge dedans !!!
      Robin Foster, connais pas. The Flaming Lips, entièrement d'accord ;-) Eels et Sigur Ros, j'ai un peu délaissé depuis plusieurs années et The National, grosse déception pour moi. En ce qui me concerne, "Alligator" reste leur meilleur.

      Supprimer
    2. Sigur Ros et Eels, je peux comprendre qu'on les ai délaissés vu leurs dernières sorties (correctes, mais pas de quoi se lever la nuit). Là, c'est mieux qu'un regain de forme, c'est la grâce retrouvée pour chacun d'eux.

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Tu sais, les trucs les plus récents que j'écoute de lui, doivent dater de 1970.
      Jamais été très fan de sa carrière solo, même "Ram", j'imagine donc que c'est mal barré pour ses dernières oeuvres que j'avoue avoir honteusement négligées.

      Supprimer
    2. Essaie au moins Chaos and Creation in the Backyard ;)

      Supprimer
    3. C'est clair..pis je sais en plus.. puis on aura tous qqchose à rajouter dans la liste. Va falloir que je me penche sur mon bilan 2013.. c'est tjrs un gros boulot.
      A++

      Supprimer
  9. C'est bien beau tout ça, mais il manque LE disque incontestable de l'année: Ed Askew "For the world"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai, j'en ai pas encore parlé. La première chanson est très belle et puis, après, je trouve que ça n'avance plus, que ça se répète, tourne en rond. Mais je suis de mauvaise foi, hein ;-)

      Supprimer
  10. ça n'a rien à voir avec la foi, juste avec les oreilles! Je trouve que le deuxième titre est presque plus beau que le premier. C'est un disque très fin, intime, il faut trouver le bon moment pour se laisser envoûter. Les derviches aussi tournent en rond, c'est ainsi que l'on décolle!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y reviendrai peut-être mais là, pour l'instant, passés les premiers titres, je m'ennuie. Disons que ça ne décolle pas justement.

      Supprimer
  11. Ha bah on peut dire que tu as écouté les bons de 2013 ! Le grand oublié est San Fermin !
    Voici ma liste
    http://lucasparax.over-blog.com/2013/12/top-25-albums-musique-2013-5-1.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'accroche pas au son du San Fermin, comme au Vampire Weekend, en fait. Sinon, oui, j'avais vu ta liste. On en a pas mal en commun ;-)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Top albums 2017

Vous l'attendiez tous - si, si, ne dites pas le contraire - mon top albums 2017 ! Ce ne fut une fois de plus pas chose aisée, même aux toutes premières places, car aucun disque ne se dégageait facilement du lot. Pas de grande révélation pour moi cette année, on retrouve donc dans ce classement, des habitués. La principale déception, même si toute relative car l'album est quand même très bon, reste le retour de LCD Soundsystem. Le groupe devait normalement écraser la concurrence, il n'en fut rien. Leur musique est devenue plus réfléchie et moins dansante. Moins marquante donc pour moi. Sinon, dans ceux qui sont restés à la porte de ce top 10 et qui n'ont pas démérité, il y a Babx, Destroyer, Alex Cameron, Xiu Xiu ou Feist. Mais trève de discours, voici donc, en toute subjectivité, mes 10 disques préférés de l'année écoulée.

10. Snapped Ankles - Come Play The Trees
Les anglais de Snapped Ankles pratiquent une sorte de musique hybride, mélange de post-punk, d'élect…

Gu's Musics - Happening

Dans la série il n'est jamais trop tard pour découvrir la musique d'un "ami" Facebook, voici "Happening" de Gu's Musics. Le chanteur, de son vrai nom Gerald Chiifflot, originaire de Tours n'est pourtant pas né de la dernière pluie mais il a plutôt l'habitude de cirer le banc de touche dans la première division de la chanson-rock d'ici. Le genre de gardien de but invariablement désigné comme doublure, doublure des Bashung ou autres Dominique A, voire Rodolphe Burger avec qui la ressemblance paraît la plus évidente. Dis comme ça, on a connu pire comme situation, sauf qu'il vaut mieux, comme on dit, avoir mauvaise presse que pas de presse du tout. L'ami Gu's, pas rancunier, se dit que cela doit être à cause de ses textes, il avoue que c'est là que ça pêche principalement. Alors, il fait appel à un écrivain, un poète breton, Yan Kouton pour son précédent disque, "Aquaplanning". Malheureusement, à trop vouloir les mettr…

Montero - Performer

"Performer" est le deuxième album de Bjenny Montero, australien d'une quarantaine d'années, plus connu dans le milieu du rock indépendant pour ses talents de dessinateur que ceux de chanteur ou musicien. Il a notamment travaillé pour des artistes comme Mac Demarco - dont il a aussi fait la première partie - Ariel Pink ou Pond, soit pour les pochettes de disques soit pour des tee-shirts. Le gars avait même presque tiré un trait sur sa carrière musicale, d'une part parce qu'il avoue préférer le dessin, d'autre part parce qu'il sait qu'il ne rencontrera jamais le succès dans ce domaine. Dis comme ça, on ne peut s'empêcher d'avoir un peu d'affection pour le bonhomme, sorte de loser revendiqué, un brin fantaisiste et jemenfoutiste.
Surtout que "Performer" est un excellent disque de soft-rock, quelque part entre MGMT pour le côté mélodique et psychédélique et Ariel Pink pour le côté kitsch assumé et bricolé et l'inspiration ne…