Accéder au contenu principal

Top Chansons 2013

20- Youth Lagoon - Mute
The devil tries to plague my mind, but he can't quite get inside. I'll place my jar in a burial grounds that only I can find.



19- Hooded Fang - Graves 
So many faces and they’re all the same… why you lookin’ at me?



18- Sebadoh - I Will 
Who am I. And what did I begin? All to feel a nail drag my skin. To draw this blood. From me




17- Robi (avec Dominique A) - Ma Route
Je vais. La faute aux courants d’air. Aux creux, aux côtes. Au chien d’hiver. Je vais, je viens. Manger dormir. Siffler matin, rater partir.



16- Dean Wareham - Love Is Colder Than Death
Are you dark? Or are you fair? Do you sit on stone for a chair?




15- Etienne Daho - En Surface 
Je me voulais léger, léger. Du plaisir sans se retourner. Ce plaisir ne m’allégeait pas, la beauté n’avait pas de bras.



14- La Femme - Sur La Planche 2013  
Et tant pis si je me noie demain si les rouleaux m'entrainent dans les entrailles de la vague



13- Unknown Mortal Orchestra - Swim And Sleep (Like A Shark)
I wish that I could swim and sleep like a shark does. I'd fall to the bottom and I'd hide 'til the end of time



12- Maissiat - Jour de Chance  
Saisir sa chance. D'un pas décidé. Sur le bord de la route. La chérir, l'empoigner. A l'écoute, que coûte de frémir ? Frémir !



11- Jackson Scott - Sandy
Off you go into forever. When I die these ties will sever.




10- Albin de la Simone - Mes épaules 
Et cet enfant qui pleure, qui mange. Kilos de lait, kilos de lange. Et tout cet amour en échange.




9- Purling Hiss - Mercury Retrograde   
Waning away. Numbers today and there's no sign of the time.




8- Tristen - Le Lustre 
Il était là, gisait immobile. Ce lustre, il ne l'avait jamais vu d'aussi près. Le lustre avait-il un mobile ? Peut-être en secret aimait-il le plancher ? Hey, il faut bien mourir un jour mais bon, ça non.

7- Yo La Tengo - Is That Enough ?  
Things we did unthinking. The joke we left unsaid. Aren't sure how and when we were misled.




6- Public Service Broadcasting - Everest 
Once their was a mountain called Peak 15, nothing was known about it, but in 1852 the surveyors discovered it was the highest in the world, and they names it Everest.



5- Nick Cave & The Bad Seeds - Jubilee Street
I am alone now, I am beyond recriminations. Curtains are shut, the furniture is gone. I’m transforming, I’m vibrating, I’m glowing. I’m flying, look at me.



4- Aline - Teen Whistle 
Sans vos yeux pour me parler. Vos bras pour me rattraper. Je penche, je penche, je tombe. Encore.



3- Arcade Fire - Reflektor
Thought you would bring to me the ressurector. Turns out it was just a Reflektor (It’s just a Reflektor)... Will I see you on the other side? We all got things to hide It’s just a Reflektor.



2- The Flaming Lips - Look... The Sun Is Rising
Love is always something. Something you should fear. When you really listen. Fear is all you hear.



1- Bertrand Belin - Un déluge 
La route s'arrête soudain. Au delà de là plus rien. Pas une empreinte de pas. Plus rien. Quel tour m'as-tu joué... Un déluge pour toi. Un déluge pour moi. Pour nous, un déluge.



Commentaires

  1. Merci de représenter le dernier Sebadoh dans ce classement. Album passé injustement inaperçu et qui se bonifie à chaque écoute. Listen ou Final Days auraient aussi pu faire l'affaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le dernier Sebadoh est pas mal, mais je trouve qu'il y a seulement quelques chansons qui sortent du lot, comme "I Will" et effectivement "Final Days".

      Supprimer
  2. Niquel ! :)
    Je suis d'accord pour Hooded Fang, La Femme, Public Service Broadcasting, Nick Cave, Arcade Fire, The Flaming Lips. Et Unknown Mortal Orchestra, si tout l'album avait été composé de perles comme From The Sun, Swin And Sleep Like A Shark, et So Good at being in Trouble, ç'aurait probablement été mon album de l'année. Elles sont tellement belles ces chansons...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour le Unknown Mortal Orchestra : les trois premières chansons sont des merveilles. Dommage que ça ne tienne pas la distance.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Top albums 2017

Vous l'attendiez tous - si, si, ne dites pas le contraire - mon top albums 2017 ! Ce ne fut une fois de plus pas chose aisée, même aux toutes premières places, car aucun disque ne se dégageait facilement du lot. Pas de grande révélation pour moi cette année, on retrouve donc dans ce classement, des habitués. La principale déception, même si toute relative car l'album est quand même très bon, reste le retour de LCD Soundsystem. Le groupe devait normalement écraser la concurrence, il n'en fut rien. Leur musique est devenue plus réfléchie et moins dansante. Moins marquante donc pour moi. Sinon, dans ceux qui sont restés à la porte de ce top 10 et qui n'ont pas démérité, il y a Babx, Destroyer, Alex Cameron, Xiu Xiu ou Feist. Mais trève de discours, voici donc, en toute subjectivité, mes 10 disques préférés de l'année écoulée.

10. Snapped Ankles - Come Play The Trees
Les anglais de Snapped Ankles pratiquent une sorte de musique hybride, mélange de post-punk, d'élect…

Gu's Musics - Happening

Dans la série il n'est jamais trop tard pour découvrir la musique d'un "ami" Facebook, voici "Happening" de Gu's Musics. Le chanteur, de son vrai nom Gerald Chiifflot, originaire de Tours n'est pourtant pas né de la dernière pluie mais il a plutôt l'habitude de cirer le banc de touche dans la première division de la chanson-rock d'ici. Le genre de gardien de but invariablement désigné comme doublure, doublure des Bashung ou autres Dominique A, voire Rodolphe Burger avec qui la ressemblance paraît la plus évidente. Dis comme ça, on a connu pire comme situation, sauf qu'il vaut mieux, comme on dit, avoir mauvaise presse que pas de presse du tout. L'ami Gu's, pas rancunier, se dit que cela doit être à cause de ses textes, il avoue que c'est là que ça pêche principalement. Alors, il fait appel à un écrivain, un poète breton, Yan Kouton pour son précédent disque, "Aquaplanning". Malheureusement, à trop vouloir les mettr…

Montero - Performer

"Performer" est le deuxième album de Bjenny Montero, australien d'une quarantaine d'années, plus connu dans le milieu du rock indépendant pour ses talents de dessinateur que ceux de chanteur ou musicien. Il a notamment travaillé pour des artistes comme Mac Demarco - dont il a aussi fait la première partie - Ariel Pink ou Pond, soit pour les pochettes de disques soit pour des tee-shirts. Le gars avait même presque tiré un trait sur sa carrière musicale, d'une part parce qu'il avoue préférer le dessin, d'autre part parce qu'il sait qu'il ne rencontrera jamais le succès dans ce domaine. Dis comme ça, on ne peut s'empêcher d'avoir un peu d'affection pour le bonhomme, sorte de loser revendiqué, un brin fantaisiste et jemenfoutiste.
Surtout que "Performer" est un excellent disque de soft-rock, quelque part entre MGMT pour le côté mélodique et psychédélique et Ariel Pink pour le côté kitsch assumé et bricolé et l'inspiration ne…