26 février 2014

Orouni - Grand Tour

Pensez au magnifique "If You're Feeling Sinister" de Belle & Sebastian. Ajoutez y une pincée de folklore ethnique, de sons sautillants. Et vous aurez l'album le plus réjouissant de ce début d'année, un de ces trucs qui immédiatement vous inonde de bonheur. Ainsi est le nouveau disque de Orouni, un chanteur français qui aime la pop avec un grand P, ouverte aux quatre vents sans pour autant renier ses idéaux de perfection mélodique. Il rejoint en cela (Please) Don't Blame Mexico avec qui il partage le même label, la belle famille Sauvage Records, et la même fraîcheur, l'énergie en moins mais la qualité des arrangements en plus. Sur "In The Service Of Beauty", c'est même du côté des géniaux Syd Matters qu'il faut aller chercher les concordances, s'offrant ainsi le luxe de sortir en simple, l'un des titres les moins évidents du lot. Oui, "Grand Tour" est à ce niveau-là et me redonne goût aux nouveautés.
Orouni publie ce disque au retour d'un long périple autour du monde. Bien lui en a pris à son écoute. Tant que les voyages forment ainsi en développant ce genre d'ouverture d'esprit... Orouni se retrouve désormais en pole position des chanteurs français à  faire de la pop en anglais. A l'aise. Balèze.

Clip de "In The Service Of Beauty" :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire