27 juin 2014

Protomartyr - Under Color of Official Right

En regardant la pochette, je me suis immédiatement dit que ce disque n'était pas pour moi. J'imaginais de la musique violente, lourde surtout. C'est bien parce qu'ils seront à l'affiche de la prochaine Route du Rock - en plus le jour où j'y serai - que j'ai quand même daigné écouter la musique de Protomartyr. Dès les premières notes, mes doutes sont levés : c'est plutôt du côté de ce qu'on a appelé le post-punk qu'il faut aller chercher l'influence, de Joy Division à The Fall. Une inspiration très anglaise pour un groupe originaire de Detroit. Mais on y sent quand même le rock teigneux du coin, pas glamour pour un sou - il suffit de voir leur dégaine improbable, surtout le chanteur -, pourvu qu'il y ait de la bagarre. Les guitares sont explosives, la rythmique est tranchante à souhait. Le son est impressionnant de précision. On sent bien que ça doit envoyer le bois en live et que les programmateurs malouins ne se sont pas trompés. Mais se sont-ils déjà trompés ? 
Les chansons les moins réussies ont même le bon goût d'être les plus courtes. Et encore, je chipote. Si l'album ne réinvente rien, il se pose comme un des plus efficaces du genre de la cuvée 2014. "I'll Take That Applause Because I Deserve It" nous disent-ils en conclusion de "Under Color Of Official Right". Effectivement.

Clip de "Come & See" :

2 commentaires:

  1. J'en avais parlé également et je suis bien d'accord avec toi

    RépondreSupprimer