22 juillet 2014

Boys Age - The Tale Of Roan Horses

Et si ma révélation indie de 2014 venait du Japon ? Ce disque est déjà le troisième de l'année du prolifique Kaznary Mutow qui se cache derrière le pseudo de Boys Age. Le gars a beau faire presque toujours la même chanson, à tous les coups, ça fonctionne. Quelques fois même mieux que d'autres, comme lorsqu'il invite plusieurs copines à venir pousser la chansonnette : "Roan Horses", "Soo Coo" ou "Tulips". Un quatrième album est même annoncé suite à ce "The Tale Of Roan Horses". Ce n'est donc pas demain la veille que nous serons sans nouvelles de Boys Age. Si les noms de Yo La Tengo - par le groupe lui-même - ou plus récemment de Mac Demarco ont déjà été avancé pour situer leur musique, on pense ici parfois au "Happy Soup" de Baxter Dury, c'est dire si c'est bien. Sans la voix de cockney bien sûr et avec un son plus approximatif mais quand même. Après, 18 titres, c'est sans doute trop, mais comment reprocher une telle productivité ?
On a l'impression que Mutow a peur de fermer le robinet ne voulant pas arrêter la source d'inspiration. Il est fier de sa production. Il a raison. Ces mélodies à la cool, cette voix chaude de crooner de bazard - qui arrive à comprendre les paroles ? -, ces guitares scintillantes et de plus en plus légères constituent ma bande son idéale de cet été. Pourvu que ça dure.

Clip de "In The Doldrums" :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire