3 juin 2015

Algiers - Algiers

Chaque année, c'est le même dilemme : Route du Rock ou pas Route du Rock ? Et si oui, quel jour ? Oui, je ne me suis jamais résolu à enchaîner 3 jours de concerts d'affilée. C'est peut-être idiot mais je préfère la qualité à la quantité et j'ai l'impression que même une excellente programmation aurait raison, à force, de mon enthousiasme sur la durée. Cette année, plus que l'année précédente, le choix fut difficile. En 2014, il avait suffi d'un nom, Portishead, pour me convaincre. Cette fois-ci, il y a bien Timber Timbre - mon disque de l'année 2014 que je n'ai toujours pas vu en concert - mais entouré de bourrins notoires (Fuzz, Wand ou Girl Band) ou de groupes électros (Ratatat et Rone). Bref, j'hésitais à y aller pour si peu de temps. Puis, Algiers, un trio américain originaire d'Atlanta a aussi été annoncé parmi la programmation de la journée du 14 août et là, l'hésitation n'était plus de mise. La musique de ces nouveaux venus est puissante, différente, un mélange de post-punk, de gospel et de soul, pas très éloigné du TV On The Radio de "Wolf Like Me".
Un rock qui claque, qui vous prend aux tripes et vous donne des frissons. Cela faisait bien longtemps qu'un disque n'avait pas bousculé ainsi mes certitudes. Le genre de certitudes qui me persuadaient que tout ou presque avait déjà été fait, que plus personne ne prenait réellement de risques. Algiers fait du rock de casse-cou, mais d'une parfaite cohérence quitte à lasser tant l'auditeur pourra se sentir pris au piège. Mon année musicale décolle enfin, ça promet un bel été !

Clip de "Blood" :

Clip de "Black Eunuch" :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire