22 avril 2016

Kevin Morby - Singing Saw

Kevin Morby est l'ancien bassiste de Woods. Le nouvel album de Woods est mon chouchou du moment, celui que je réécoute sans jamais me lasser (encore). Alors, Morby, ça devrait forcément coller. Mais, bizarrement, pas tout de suite. La musique semble trop évidente, la formule vieille de 50 ans. L'influence principale, on la connaît, c'est celle de tous les folkeux de la terre : Bob Dylan. En plus, le timbre de voix est proche. Comme la musique du Zim me lasse souvent assez vite, celle de Morby ne m'accroche d'abord pas des masses. L'écoute est polie. Et puis, je me méfie de la rumeur populaire qui en fait déjà un des grands disques de 2016. Il y a pourtant dans ces chansons, quelque chose, de subtils arrangements qui viennent par petites touches marquer la différence. Le gars a une certaine classe, la simplicité de ne pas en rajouter. Il trace sa route, ne part pas dans tous les sens, en brodant, pour chaque morceau, autour d'un même canevas sonore. 
En cela, les chansons de Woods sont plus "aventureuses". C'est dans les vieux fûts qu'on obtient les meilleurs crus. Sans doute, même si j'aurais aimé plus de folie, de prise de risque.

"I've been to the mountain" :

"Dorothy" :

2 commentaires:

  1. Très bon album, effectivement très Dylan mais son interprétation convaincante et sa science des arrangements très mesurée fait mouche et évite de tomber dans le revival.

    RépondreSupprimer
  2. Loin de Woods, pour sûr, ce serait dommage d'y aller pour ça. Moi ce que j'apprécie dans ce "folk" c'est un peu l'idée d'y mêler d'autres "sons" Fini l'époque des folkeux qui s'énerve sur l'arrive de l'électricité. Un titre comme "I Have Been To The Mountain" me dîtes pas que vous pensez à Dylan! Moi ces choeurs féminin m’envoûtent Et "Singing Saw" comme un Léonard Cohen dans l'Espace..."Drunk And On A Star" cool comme du Lambchop... Un sacré carrefour ce disque, c'est bien d'avoir relancé l'écoute, je commençais - hélas - à l'oublier.

    RépondreSupprimer