4 novembre 2016

Françoiz Breut - Zoo

"N'aie pas peur de l'ombre" nous entonne Françoiz Breut sur un des plus beaux titres de son dernier album "Zoo". Ce conseil, la chanteuse en a fait une douce ligne de conduite. Sa carrière, commencée il y a plus de vingt ans avec son compagnon d'alors, Dominique A - ce dernier a lui trouvé enfin la lumière, le succès - n'a eu de cesse de naviguer en marge, fonctionnant avec son petit lot de suiveurs enamourés. Ce nouveau disque est peut-être son meilleur, le mieux arrangé - merci au passage, à un autre travailleur de l'ombre, Adrian Utley, guitariste de Portishead, beaucoup moins célèbre que ses deux acolytes, la divine paire Gibbons et Barrow. Ce "Zoo" est une belle auberge espagnole, propose des ambiances et tempos variés, des langues allant du français - surtout - à l'anglais en passant par l'allemand. Mais toujours avec la même douceur, la même suavité dans la voix. On pense à Keren Ann, à du krautrock même. Les textes imagés et poétiques ("la vie est un cirque, mon corps est un zoo, comment les dompter ? Tous ces animaux") comme ceux de la chanson titre sont une réussite. 
L'adage du "pour vivre heureux, vivons cachés" semble donc plus que jamais collé à la peau de Françoiz Breut. On ne la connaît pas personnellement et on l'imagine trop modeste et introvertie pour aimer se mettre en avant mais sa carrière intègre, même si économiquement chiche, devrait en faire un exemple à suivre.

Clip de "La danse des ombres" :
Clip de "Loon-Plage" :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire