18 novembre 2016

Sea Pinks - Soft Days

Ce disque est sorti il y a bientôt un an, au tout début de l'année 2016. A part l'excellent Popnews, peu de gens en ont parlé. Cette musique revisite la pop anglaise de la fin des années 80, celle de The La's notamment et de tous ces groupes adeptes de la guitare rageuse et carillonnante. On pourrait passer facilement à côté, arguant que quantité de formations ont marché sur ces plates-bandes là. Pourtant, il y a dans "Soft Days", le deuxième album des irlandais de Sea Pinks, une fraîcheur, une énergie, une efficacité et surtout une constance dans la qualité plutôt rares. Neil Brogan, leur leader, a eu raison de quitter ses potes de Girls Names. La musique de Sea Pinks est sans doute moins dans l'air du temps, moins revival cold wave, mais elle a un son plus original, authentique. Popnews croyait en janvier dernier que ce disque trouverait à coup sûr ses admirateurs et qu'il serait reconnu à sa juste valeur comme un "petit classique en puissance".
Malheureusement, onze mois ont passé et force est d'avouer qu'il n'en est rien. J'en remets donc une petite couche, à mon humble niveau, car ce sont souvent des disques modestes et simples comme celui-ci qui résistent le mieux à l'épreuve du temps.  

2 commentaires:

  1. Je l'ai pas mal écouté en janvier mais je n'y ai jamais rien vu de plus qu'un sympathique disque pop sans ce petit truc en plus qui aurait pu me donner envie d'y revenir davantage. Y'a quelques bons morceaux mais rien ne m'a transcendé, on doit être plusieurs dans ce cas à être passes à côté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas forcément besoin du petit truc en plus, justement. Ce petit truc en plus, c'est parfois ce qui nous fait aimer tout de suite mais qui nous lasse ensuite. Un effet de mode. Là, ce disque aurait pu sortir sans problème il y a vingt ans. Il me fait beaucoup penser au disque de The La's, que je réécoute encore.

      Supprimer