25 octobre 2017

The Luxembourg Signal - Blue Field

Oui, je vois bien ce que vous allez dire, c'est gentil, sympathique, mais ça ne révolutionne rien du tout. C'est de la dream pop, de l'indie pop ou que je sais-je, du son déjà entendu des milliers de fois. Cette musique avait à la fin des années 80 l'intérêt de la nouveauté, ce n'est évidemment plus le cas. Il y avait une vraie fraîcheur dans les groupes du label mythique Sarah Records, la fraîcheur des premières fois. "Sensitive" des Field Mice reste à ce titre la chanson parfaite, indépassable, alors à quoi bon refaire la même chose en moins bien ? Les américains de Luxembourg Signal ont au moins le mérite de reprendre brillamment le flambeau, aidés au passage - bon sang ne saurait mentir - par un ancien Field Mice. Cette musique n'a jamais intéressé plus que quelques admirateurs de pop indépendante. Il y a 25 ans, comme aujourd'hui. Encore moins aujourd'hui. Sans doute. Il faut donc que cette musique soit jouée avec passion, car il paraît difficile de faire une carrière là-dessus. 
"Blue Field" est le deuxième disque de The Luxembourg Signal. Si tout n'y est pas indispensable - comme sur les disques des Field Mice finalement - il y a au moins deux titres qui sortent admirablement du lot, le morceau éponyme et "Laura Palmer" en hommage non déguisé au Twin Peaks de David Lynch. C'est déjà amplement suffisant pour faire du groupe un des meilleurs représentants actuels du genre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire