3 octobre 2012

Tim Burgess - Oh No I Love You

Bon, disons le tout de suite, j'ai toujours considéré The Charlatans comme un ersatz des Stone Roses, une version nettement moins inspirée. Alors, quand j'entends parler plus de vingt ans après que leur chanteur est encore "en vie" et continue de sortir des albums, je suis immédiatement méfiant. Surtout qu'il arbore depuis peu une drôle de "perruque" blonde qui lui fait une coiffure de Playmobil, et qu'avec son sourire à la Jim Carrey et ce visage émacié, on dirait un étonnant mélange entre un Connan Mockasin et une Françoise Sagan. Bref, tout cela ne me dit rien qui vaille. Ensuite, j'apprends aussi que Kurt Wagner, le leader des Lambchop est aux manettes de ce "Oh No I Love You". Je sais que pour beaucoup, cela serait un gage évident de qualité. Pour moi, pas forcément, il y a un côté country rock dans la musique de Lambchop qui m'a toujours rebuté. Mais, heureusement, dès le premier morceau, le single "White", tous les doutes sont levés. Il faut dire que c'est sans doute le plus réussi du lot.
La suite pas désagréable au demeurant alterne entre les ballades piano-guitare ("A Case For Vinyl"), les valses pleines de cordes (le joli "Hours") et les chansons plus rythmées ("The Graduate"). Au final, ce qui semblait une gageure à écouter, se révèle un sympathique et agréable disque pop. Le meilleur de son auteur ?

Clip de "White" :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire