15 février 2014

Mes Victoires de la musique 2014 : et les gagnants sont...















Le suspense fut de courte durée. Il y a eu deux grands gagnants haut-la-main... Bravo à eux. Je vous laisse découvrir le palmarès, résultat de vos votes :

- Artiste ou interprète masculin : Bertrand Belin
- Artiste ou interprète féminin : Robi
- Artiste ou groupe révélation : Robi
- Chanson de l'année : "Un déluge" de Bertrand Belin
- Album de l'année : "Parcs" de Bertrand Belin


Bon week-end à tous !

5 commentaires:

  1. Bah dis donc.. rien à voir avec la soirée tte pourrie d'hier..ça bat des records je crois. Simplement une horreur.
    Bertrand Belin ??!!!! bref, si y'avait que ça.. De La Simone révélation !!!! 10 ans qu'il fait des disques nan ??? la médiocrité gangrène les esgourdes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il n'y a pas que Bertrand Belin en France, mais il a l'air d'avoir fait l'unanimité des gens qui passent par ici. J'avoue n'avoir pas regardé la soirée de vendredi. Pour la sélection officielle, y avait effectivement De La Simone (même si dans la catégorie étonnante des "révélations") ou La Femme, on a aussi connu pire...

      Supprimer
  2. De La Simone révélation ?? On marche sur la tête. Mais ce n'est pas pire que quand Daniel Darc avait été nommé dans cette catégorie pour le superbe "Crève coeur" (2004). Avec Taxi Girl, c'était le début des 80's...et son LP solo "Nijinsky" de 1994 !!
    Et le sacre de Stromae tellement évident....à chaque nomination, je savais d'avance que ça allait être lui. Un énorme consensus autours. En même temps, je préfère lui que d'autres daubes ultra commerciales.
    Petit regret pour le superbe album de Julien Doré, pourtant tant mérité.
    Mais Les Victoires de La Musique, on sait très bien que ce n'est pas le vrai panorama de la création Made in France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Daniel Darc, révélation en 2004 !!! Il y a tellement d'autres choses nettement plus intéressantes en France que la musique présentée dans ses soit disant Victoires de la musique...

      Supprimer
  3. Tout ce qui est excessif est dérisoire...
    Donc je ne dirais rien sur Bertrand Belin aka le concert le plus ennuyeux de 2013 (et en disque c'est pas tellement mieux) et ni sur la liste de tes oublies ;)

    RépondreSupprimer