30 juillet 2014

Luna - Slash Your Tires (1992)

Cette année, à la faveur de son excellent dernier disque, je redécouvre la carrière de Dean Wareham. Preuve que j'étais passé à côté du monsieur, je ne l'avais même pas remarqué dans le film "Frances Ha" sorti l'année dernière où il apparaît en compagnie de sa compagne de bassiste Britta Philips. Je me suis alors décidé à rattraper mon retard, combler les manques et puis me rappeler aussi les bons souvenirs. Comme celui de cette ancienne collègue de bureau - grand merci à elle - aussi timide que moi, qui, il y a plus de dix ans de cela me faisait découvrir en même temps Galaxie 500, Luna, Felt ou The Field Mice. Bah oui, j'étais presque vierge musicalement parlant. Elle avait surtout insisté sur une chanson "Slash your tires". Parce qu'elle l'adorait plus que les autres. Peut-être qu'elle en pinçait pour ce beau dandy de Dean. J'avais gravé un grand nombre de disques qu'elle m'avait prêté. A la place, je n'avais pas grand chose à proposer, même si Belle and Sebastian et Hefner n'étaient déjà pas si mal comme contreparties. Je crois qu'elle m'aimait rien que pour le fait de pouvoir partager enfin sa musique. Je n'étais pas amoureux. On en est resté là et ayant changé d'entreprise, je n'ai pas cherché à la revoir. Qui sait ce qu'elle est devenue et ce qu'elle écoute aujourd'hui. En tout cas, pour moi, ce "Slash Your Tires", c'est elle. J'en avais même fait un temps ma sonnerie de portable. Il y a des chansons comme ça...


No point in screaming
Cause I'm only dreaming
That you came to pieces
And I came in peace
You're always loaded
Your life has imploded
Nine weeks of hell, man
But I'm feeling swell

And in my dreams I slash your tires
And in my dreams I set these fires
And all your fears, it's nothing new
And all your tears, they won't help you

You're always posin
And I was imposin
But I turned the tables
And I'm feeling fine
You're always loaded
Your life has imploded
Nine weeks of hell, man
But I'm feelin swell

And in my dreams I slash your tires
And in my dreams I set these fires
And all your fears, it's nothing new
And all your tears, they won't help you
And all your fears, it's nothing new
And all your tears, they won't help you

4 commentaires:

  1. Coup de coeur pour cette musique, merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  2. Au passage, je viens de créer un groupe sur Facebook "Les blogueurs culturels" pour faire la promotion de nos articles et de nos blogs, si vous avez envie de le rejoindre et si vous connaissez d'autres blogueurs musique, cinéma ou littéraire n’hésitez pas à les y inviter !
    https://www.facebook.com/groups/921362527879527/?fref=ts
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai eu la chance de discuter avec Dean à Indietracks, il a bien vieilli, le bougre.

    Excellent set en plus, 7 morceaux de Galaxie 500, malheureusement aucun de Luna, groupe que je préfère à G500 (que j'adore quand même)

    RépondreSupprimer
  4. Comment ça, Bien vieilli ?
    Tu veux dire physiquement ?
    Parce que je trouve que sa musique vieillit très bien. J'adore son dernier disque. Je trouve que contrairement à d'autres, il n'essaie pas de "faire jeune". Il continue à faire "son truc". Disons que je vieillis avec lui, quoi ;-)

    C'est vrai que Luna, c'est excellent aussi. J'ai du mal à avoir une préférence entre les deux.

    RépondreSupprimer