30 juin 2014

Cheveu - Bum

Born Bad Records est un de ces rares labels indépendants français qui passe allégrement les frontières. Il a, depuis ses débuts, garder une ligne de conduite punk dans le sens large du terme. Disons plutôt anticonformiste, aimant par dessus tout les formations sortant de l'ordinaire rock. L'année dernière, il avait cassé la baraque en signant le premier disque de La Femme unanimement salué. Les Bordelais devenus Parisiens adoptifs de Cheveu pourraient venir rafler la mise en 2014. Leur univers doux dingue est inclassable, c'est une sorte post-punk qui loin d'être linéaire, part régulièrement tout azimut. Les trois gaillards ont sorti en début d'année un troisième album longue durée, qui commence seulement à faire son effet chez moi. "Polonia" m'avait rapidement impressionné avec ses paroles extraites de "Buffet Froid" de Bertrand Blier, mais j'étais rebuté par quelques tics franchouillards - le chant surtout - qui venaient me rappeler que l'Hexagone n'a jamais été une terre fertile pour le rock de manière générale. 
La folie de Cheveu a donc fini par me convaincre. De prime abord, on ne les prend pas au sérieux. Mais, une fois qu'on s'est laissé happé par leur fantaisie, c'est l'inverse qui se produit : leur musique est loin de n'être que du grand n'importe quoi. Même les plus exigeants y trouveront largement de quoi bouger, chanter, s'esbaudir. Plus qu'impressionnant au final. Born Bad Records est un ces rares labels indépendants français qui vous ferait croire qu'il y a un rock qui compte en France. Désormais, on ne pourra plus se passer de Cheveu ;-)

Clip de "Polonia" :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire