10 novembre 2014

Hookworms - The Hum

Ces anglais originaires de Leeds enchaînent déjà leur deuxième album en deux ans. "The Hum" débarque, après l'acclamé "Pearl Mystic", dans la peau délicate du disque de la confirmation. Si Hookworms enfonce le clou d'un rock noisy et psychédélique, le groupe semble calmer un peu le jeu. On pense à un mélange entre Spiritualized et Archie Bronson Outfit. Le mystère se lève sur la formation. Leur style assez inimitable trouve aujourd'hui des références. Nous ne sommes pas encore dans le tout venant, mais "The Hum" est plus rassurant que son effrayant prédécesseur. Comme je n'avais pas parlé de "Pearl Mystic" et que je mentionne celui-là, ma remarque laisse penser que je préfère les sentiers balisés, comme tout bon père de famille. De sentiers balisés, parlons plutôt d'une façon différente de marcher. Le chemin étant le même ou presque, c'est juste la manière de l'emprunter qui diffère. 
Et quand cette manière rappelle celle des deux groupes précités, je suis prêt à faire des efforts et suivre une formation noisy dont la musique, dans la plupart des cas, me fatigue rapidement. C'est en cela que Hookworms est fort, dans cette capacité à attraper des suiveurs hors du périmètre habituel de ce genre de musique. Les anglais ont bien choisi leur nom. Ils sont bien tels ce ver qui s'incruste dans l'organisme, pompe le sang, pouvant causer des dégâts irréversibles. Allez, j'y retourne !


1 commentaire: