17 mars 2010

The Morning Benders - Big Echo

C'est le premier disque de ma sélection "Disque de la semaine" à n'être disponible qu'en import et c'est donc celui que vous aurez sans doute le plus de mal à trouver en magasin. Même si, avec internet, cela ne devrait normalement pas poser de problème. A l'inverse de la plupart de tous les nouveaux groupes nous venant d'outre-Atlantique, les Morning Benders ne nous proposent pas de folk (ouf !) ou si peu. Leur musique n'est pas non plus influencée par la musique africaine. Pas davantage d'instruments électroniques ici. Non, ces petits américains font de la pop comme on en faisait dans les années 60, quelque part entre les Ronettes et les Beach Boys. De la pop comme on en fait plus beaucoup aujourd'hui : des Grizzly Bear (ils sont d'ailleurs produits par Chris Taylor) version côte ouest ? Un peu has-been, pas (encore ?) vraiment à la mode. Et donc foncièrement intemporelle. Le meilleur exemple en est "Excuses", le premier morceau de ce "Big Echo", leur deuxième album, qui nous transporte littéralement. Ce titre est une merveille de simplicité et pourtant d'une incroyable efficacité. D'ailleurs, je pourrais m'arrêter là, parce que cette chanson justifierait à elle seule l'acquisition de ce disque. Je ne me lasse pas de me la passer en boucle. Encore et encore.
Pourtant, le reste du disque est à l'avenant. "Wet Cement", "Hand Me Downs", "Promises" soutiendraient aisément la comparaison. Et c'est tout l'album qui est ainsi - la deuxième partie est quand même un poil en-dessous -, d'une limpidité qui tendrait vers la facilité et pourrait engendrer une certaine lassitude. Sauf que derrière cette musique à priori décontractée et dilettante, se cache en réalité une écriture pas si évidente, qui fait qu'on la réécoute avec un plaisir toujours renouvelé. Bref, des mélodies légères et fraîches qui, par les temps qui courent, font un bien fou. Espérons donc que ce "Big Echo" portera bien son nom.

=> Interview du groupe sur le site de Branche ton Sonotone.

Vidéo de l'enregistrement de "Excuses" :

3 commentaires:

  1. Pas un chef d'oeuvre mais définitivement un chouette album de pop avec quelques titres particulièrement attachants !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, entièrement d'accord et c'est bien suffisant pour être disque de la semaine ici :)

    RépondreSupprimer
  3. Excuses est magnifique. Merci pour la découverte ;) J'ai aussi l'impression que la seconde partie de l'album est plus faible. C'est marrant, l'intro de Promises me fait penser à Two Weeks de Grizzly Bear.

    RépondreSupprimer