3 novembre 2010

The Bewitched Hands - Birds & Drums

Après les Suédois de I'm from Barcelona, les Australiens de Architecture in Helsinki ou les Gallois de Los Campesinos, voici les Rémois de The Bewitched Hands. Tous ces groupes ont pour point commun de bien aimer brouiller les pistes, à l'image de leurs noms qui n'indiquent en rien leurs origines. Tous ces groupes font aussi à peu près la même pop. Une pop bariolée, fun, qui n'a pas peur de partir dans tous les sens et de ne jamais retomber sur ses pieds. Une pop qui ne se prend pas au sérieux, qui n'a pas pas peur de trop en faire, de frôler l'indigestion. D'ailleurs, ces petits Français ont pour leur premier disque décider de faire plus sobre en écourtant leur nom de plusieurs mots. Ils s'appelaient avant The Bewitched Hands On The Top Of Our Heads : pas très facile à porter quand on veut se faire connaître. A l'écoute de "Birds & Drums", on sent en tout cas un réel potentiel pas encore complètement exploité à plein : trop de directions empruntées, des textes et des mélodies parfois un peu faciles et simplistes. Mais c'est toujours frais, varié, spontané avec un petit côté bricolo pas désagréable et chose non négligeable, ça gagne même en saveur au fil des écoutes.
C'est aussi très fortement inspiré de l'indie pop des années 90. De Deus aux Boo Radleys en passant par Blur, le spectre est assez large. Mais il y a tout de même une constante qui demeure tout au long de l'album, c'est la place centrale et principale réservée à la mélodie, notamment sur les deux morceaux de bravoure que sont "Hard To Cry" et "Sahara Dream". Avec un tel état d'esprit, l'horizon de The Bewitched Hands semble on ne peut plus dégagé. 

Clip de "Sea" :

2 commentaires:

  1. c'est marrant je n'y pas pas du tout vu ces influences britpop moi

    RépondreSupprimer
  2. @Benoit : "So Cool" me fait penser à du Blur, "2 4 Get" à du Deus, "Underwear" au Teenage Fanclub ou aux Boo Radleys, etc. Mais ça doit aussi venir de mes références musicales très marquées 90s, génération oblige ;)

    RépondreSupprimer