13 janvier 2009

Animal Collective - Merriweather Post Pavilion

Alors, chef d'oeuvre ou pas ? C'est la question qui est sur toutes les lèvres ou plutôt sous toutes les plumes des critiques rock actuelles : faut-il crier au génie pour ce groupe américain hors normes ? En France, on commence seulement à les considérer comme l'un des plus grands groupes rock du moment, de ceux qui innovent le plus. Aux Etats-Unis, par le biais du site influent Pitchfork, cela fait déjà des années que ce groupe est présenté comme déterminant pour l'avenir du rock. Alors, que faut-il en penser ? Personnellement, je n'ai pris le train en marche que lors de leur album précédent "Strawberry Jam" et encore, c'est sur la longueur que j'ai fini par craquer et ne plus pouvoir m'en passer. Leurs albums précédents avaient tendance soit à m'ennuyer, soit à m'irriter. Mais quid de ce "Merriweather Post Pavilion" ? La première chose que je peux dire, c'est que c'est sans doute leur album le plus accessible, leur plus électronique aussi, leur plus homogène : il y a une unité de ton dans ce disque, qui n'existait pas dans leur album précédent par exemple. Et c'est finalement, ce qui me déçoit un peu après plusieurs écoutes : c'est de ne plus être totalement surpris par la direction que peuvent prendre les morceaux. Et puis aussi par le virage électro que semble prendre le groupe (et oui, sans doute mon côté "rock à papa":-).. Reste tout de même de formidables moments, comme ce feu d'artifice de synthé au milieu de "In The Flowers", comme les choeurs un peu shamaniques et entêtants des 2 tubes en puissance "My Girls" et Brother sport" (déjà une habitude chez eux, en témoigne "Chores" sur "Strawberry Jam"), et puis il y a "Bluish", pour moi, le morceau génial de l'ensemble, déjà promis à figurer sur ma compil perso de l'année ... Alors, chef d'oeuvre ? Sans doute pas, mais très bon disque quand même, ces animaux-là sont toujours aussi défricheurs, toujours en dehors des sentiers battus. Leur musique reste toujours aussi indescriptible, sans étiquette, un drôle de mélange d'électro, de pop-rock et de musique africaine. Idéal pour la transe, en témoigne la pochette psychédélique ... (Site officiel)

8/10

Chroniques :
Pitchfork
Les Inrocks
Magic!
Fluctuat.net
Bon pour les oreilles
Chronicart.com
NME
Télérama

2 commentaires:

  1. Mouhaha ! La perle de l'année ! Il faut que tu écoutes Sung Tongs et Feels, qui sont tout sauf ennuyants. Avec une telle fusion de genres musicaux, Animal Collective sont des virtuoses.

    THE MUSIC RAINBOW /
    themusicrainbow.blogspot.com
    critiques d'albums /

    RépondreSupprimer
  2. J'ai écouté les deux disques dont tu parles ...
    "Sung Tongs", je n'accroche pas tellement. "Feels" seulement le début. Les deux premiers titres sont absolument géniaux. Mais mon préféré reste "Strawberry Jam", pour moi le plus constant. Meilleur encore que ce nouveau disque !

    RépondreSupprimer