18 mai 2012

Cat Power - The Greatest (2006)

Une fois, j'ai voulu être le meilleur. Pas le meilleur en quelque chose seulement. Non, le meilleur en tout. Simplement. Tant qu'à faire, pourquoi lésiner ? Se contenter d'un domaine, d'un minuscule territoire. Devenir président de la République par exemple, n'est-ce pas être le meilleur ? Avoir tous les pouvoirs ou presque. Pouvoir tout se permettre, être intouchable. Dans chacun de mes faits et gestes. Ne rendre de comptes à personne. Depuis quand le meilleur doit-il se justifier, à partir du moment où il a été déclaré comme tel ? N'importe quelle idée peut lui passer par la tête, n'importe quel mot par la bouche. Bon, ok, il y a le revers de la médaille, c'est celui d'être suivi constamment par des caméras. D'être traqué. Mais quand on abonde quoi qu'il arrive dans mon sens, où est le problème ? Quel enfant n'a jamais un jour voulu devenir président de la République, comme dans la chanson de Gérard Lenorman ? Parce qu'il lui faut des repères, des classements, savoir qui décide vraiment, qui est le plus fort ? Parce que ça rassure de se dire que tout est sous contrôle. Que ce sont les gens qui savent qui prennent les décisions pour nous. Qu'on peut se permettre de suivre le mouvement, parce que les meilleurs font le nécessaire pour que nos vies soient épanouissantes ou même juste acceptables. Et puis, arrive le jour fatidique où on se rend compte que tout n'est pas si simple. Que le monde n'est pas si parfait. Qu'il existe des incohérences, des incompétences. Que les meilleurs ne sont pas ceux qu'on croit. Que le père Noël n'existe pas. Et alors, devenir le meilleur ne revêt plus aucune espèce d'importance. Seul demeure le fait de pouvoir vivre sa vie comme on l'entend. Entouré des êtres qui nous sont chers. D'être heureux. Tout simplement. Et de devenir meilleur. Seulement.

Once I wanted to be the greatest
No wind of waterfall could stall me
And then came the rush of the flood
Stars of night turned deep to dust

Melt me down
Into big black armour
Leave no trace of grace
Just in your honour
Lower me down
To culprit south
Make 'em wash a space in town
For the lead
And the dregs of my bed
I've been sleepin'
Lower me down
Pin me in
Secure the grounds
For the later parade

Once I wanted to be the greatest
Two fists of solid rock
With brains that could explain
Any feeling

Lower me down
Pin me in
Secure the grounds
For the lead
And the dregs of my bed
I've been sleepin'
For the later parade

Once I wanted to be the greatest
No wind of waterfall could stall me
And then came the rush of the flood
Stars of night turned deep to dust

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire