Accéder au contenu principal

Top albums 2006

On continue les tops par année avec logiquement, après 2007, 2006. Autant se l'avouer tout de suite, ce ne fut pas un grand millésime, à l'exception, pour une fois, de l'hexagone qui compte pas moins de 3 représentants parmi les 10 premiers. Dominique A, pour une belle épopée lyrique, "L'Horizon", sorte de "Tout sera comme avant" en plus ample et instinctif. Arman Méliès, le petit frère qui est déjà devenu grand et enfin, Babx, à l'impressionnante qualité d'écriture. Côté anglais, on notera l'apparition sur le devant de la scène des rockers bruts de décoffrage de Archie Bronson Outfit, du très beau disque solo du leader de Radiohead, plus électro qu'avec son groupe. Aux Etats-Unis, on retrouve le folk haut de gamme et sous influence Beach Boys de Grizzly Bear, celui plus classique mais tout aussi classe de Midlake, et des Sonic Youth aux guitares plus pop que jamais. Enfin, les Canadiens assurent aussi avec la grande découverte de 2006, le génial Patrick Watson, sorte de Jeff Buckley qui aurait troqué la guitare pour le piano et Islands, un de ces excellents groupes protéiformes comme le pays sait en produire depuis l'avènement de Arcade Fire.

10. Islands - Return To The Sea
Ce "Return To The Sea" commence de la plus belle des manières avec une immense chanson, "Swans", magnifique condensé en près de 10 minutes du meilleur de la scène folk-rock héroïque en provenance du Canada. La suite, forcément, est un peu décevante, ne sachant pas toujours quelles directions prendre.


9. Babx - Babx
L, la nouvelle coqueluche de la chanson française, avec qui il a collaborée, dit de lui que c'est la plus belle plume de la variété hexagonale apparue depuis Gainsbourg, rien de moins. Et à l'écoute de ce premier disque et de ses quelques très jolies chansons, on lui donnerait presque raison.


8. Grizzly Bear - Yellow House
Ces ours-là progressent de disque en disque. "Yellow House" a encore quelques faiblesses, des titres trop alambiqués mais il est déjà annonciateur du chef d'oeuvre à venir : "Veckatimest". Un des plus grands groupes américains actuels était en train d'apparaître en pleine lumière.


7. Arman Méliès - Les Tortures Volontaires
Adoubé par la fine fleur de la chanson rock hexagonale, en-tête desquels Bashung et Dominique A, Arman Méliès fait plus que confirmer avec un deuxième album à la mélancolie jamais déprimante, toujours enivrante.



6. Archie Bronson Outfit - Derdang Derdang
Une bande de rockeurs britons barbus balance la sauce avec un disque de pur rock'n'roll qui dépote. Mais là où certains ne font pas dans la finesse, ceux-là gardent un côté assez ludique et brutal pour plaire toujours autant après une foultitude d'écoutes. Revigorant.


5. Thom Yorke - The Eraser
En solo, le chanteur de Radiohead laisse libre cours à ses envies d'électronique. Où l'on constate qu'il est bien le leader de la brillante formation d'Oxford. Car ce "The Eraser" ne pâtit pas de la comparaison avec les albums du fameux quintet. Envoûtant.



4. Midlake - The Trials Of Van Occupanther
Où comment un modeste groupe de folk (signature de l'excellent label Bella Union) sort un des albums référence du genre de la décennie passée. Impressionnant surtout quand on sait le nombre de formations folk apparus ces dernières années.



3. Sonic Youth - Rather Ripped
Les jeunesses soniques ne sont plus jeunes ni soniques, mais s'orientent de plus en plus vers une pop mélodique qui prouve qu'au fil des années, le duo Moore/Gordon a su se renouveler tout en gardant sa patte bien reconnaissable. Leurs guitares n'ont en tout cas jamais été aussi soyeuses que sur ce "Rather Ripped". Leur dernier grand disque avant la séparation qu'on annonce déjà définitive ?

2. Patrick Watson - Close To Paradise
Un talentueux pianiste québecquois à la voix haut perchée invite ses modèles Satie et  Debussy avec le lyrisme de Jeff Buckley. Le tout donne un premier essai impressionnant de maîtrise et d'inventivité.



1. Dominique A - L'Horizon
Monsieur A est bien le plus grand chanteur français de sa génération et de ses vingt derniers années. Chacun de ses disques vient ajouter une pierre à l'imposant édifice qu'il est en train de bâtir. Cet "Horizon-là démontre si besoin était qu'avec lui, la chanson d'ici  peut voir loin...


Commentaires

  1. (aujourd’hui je reverrais à la hausse le Dominique A)

    01 Thom Yorke - the eraser (xl recordings)
    02 Biosphere - Dropsonde (touch)
    03 Jim Noir - Tower Of Love (My Dad Recordings)
    04 Sol Seppy - The Bells of 1 2 (gronland records)
    05 Halma - Back to Pascal (sunday service)
    06 Dominique A - l'horizon (olympic disk)
    07 Ensemble - ensemble (fatcat)
    08 Clogs - Lantern (talitres)
    09 Loscil - Plume (kranky)
    10 Clap Your Hands Say Yeah - Clap Your Hands Say Yeah (v2)

    RépondreSupprimer
  2. Oui, j'avais déjà vu ton classement. Sympa comme sélection. Le Clap Your Hands Say Yeah sera pour moi classé en 2005. L'avantage de faire un top avec quelques années de recul...

    RépondreSupprimer
  3. Allez, j'y vais pour le mien aussi :
    1) Midlake - The trials of van Occupanther
    2) TV on the Radio - Return to Cookie Mountain
    3) Dominique A - L'horizon
    4) Yo La Tengo - I am not afraid of you and I will beat your ass
    5) Patrick Watson - Close to paradise
    6) Sonic Youth - Rather ripped
    7) The Strokes - First impressions of earth
    8) Cat Power - The greatest
    9) Sébastien Tellier - Sessions
    10) Thom Yorke - The eraser

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Philippe Cohen Solal & Mike Lindsay - Outsider

Henry Darger était ce qu'on appelle un artiste "outsider". Il a oeuvré toute sa vie dans l'ombre. Ses travaux n'ont été découverts qu'à sa mort, en 1973. C'est avant tout " Vivian girls ", un récit épique de plus de 15 000 pages racontant une histoire de princesses, d'esclavage, de guerres, peuplée de tout un tas de personnages imaginaires, tantôt morbides, tantôt enfantins. Elle est accompagné d'aquarelles, collages, dessins en tous genres et inspirée par l'univers des comics. Depuis sa mort, son oeuvre fait l'objet d'un culte grandissant. On l'a retrouvée exposée dans de nombreux musées d'art moderne, à Chicago, sa ville natale, New-York ou Paris. Cette fois-ci, c'est le compositeur français Philippe Cohen Solal, fondateur de Gotan Project, touché par cet artiste maudit, qui a décidé de faire un album complet autour de son univers.  Il a pour cela fait appel à quelques amis : Mike Lindsay, leader des folkeux an

Et toi, t'as écouté quoi en 2020 ?

Nous y voici donc, le calendrier des sorties de l'année 2020 avec les disques chroniqués ici-même. 50 disques pour une année 2020 qui, si elle n'a pas été franchement emballante d'un point de vue événements a réussi à tenir malgré tout le cap niveau musical avec quelques beaux disques. Je vous laisse partager en commentaires vos coups de coeur personnels si ça vous dit. Il me restera ensuite à clôturer définitivement l'année avec ma compilation millésimée et mon top 10 des albums, pris bien sûr dans cette sélection. JANVIER 8   : Electric Soft Parade - Stages 10 : Alexandra Savior - The Archer 17 : of Montreal - UR FUN 24 : Andy Shauf - The Neon Skyline        Tristen - Les identités remarquables 31 : Dan Deacon - Mystic Familiar        Superbravo - Sentinelle        Destroyer - Have We Met FEVRIER 7   : Isobel Campbell - There is no other... 14 : Octave Noire - Monolithe 21 : Spinning Coin - Hyacinth 28 : Grimm Grimm - Ginormous MARS : 6   : The Saxopho

The Avalanches - We Will Always Love You

Après la sortie du dernier disque de Gorillaz rempli à ras bord de musiques en tous genres et d'invités de marque, voici The Avalanches qui placent peut-être encore la barre au-dessus, si cela est possible. Jugez plutôt : MGMT, Johnny Marr, Vashti Bunyan, Mick Jones, Neneh Cherry, Kurt Vile, Karen O, Wayne Coyne ou Rivers Cuomo. On est donc dans la surenchère de sons, de collaborations, d'albums pleins comme un oeuf. Bienvenue dans la culture du zapping, sauf qu'ici, il y a - et c'est ça qui est assez incroyable - une vraie homogénéité malgré les styles si différents des invités. Chacun est venu se fondre dans la grande orgie pop orchestrée par le duo Australien. Contrairement au Gorillaz, on peut ici tout aimer ou presque. Si je n'étais pas forcément convaincu par les quelques singles annonciateurs, l'écoute entière de l'album m'a conquis. C'est le miracle de ce groupe : comme " Since I Left You " paru il y a déjà vingt ans, ce " We