10 février 2014

Halls - Love To Give

Le jeune londonien Sam Howard nous avoue avoir "de l'amour à donner". Et si son premier disque "Ark" paru en 2011 n'avait pas fait grand bruit, il pourrait en être autrement de celui-ci. Il serait amplement mérité que celui-ci reçoive davantage d'enthousiasme en retour. "Love To Give" correspond à l'album que Shearwater essaie désespérément de faire depuis des lustres, c'est-à-dire un album de pop-folk lyrique, un peu plus électro quand même, qui ne tombe jamais dans l'emphase et la démonstration technique mais qui s'appuie avant tout sur la qualité mélodique des morceaux et une atmosphère enveloppante et jamais pesante. Dès le premier titre éponyme, on est bercé par cette musique romantique qu'on croirait chantée depuis le choeur d'une cathédrale, plutôt qu'un "hall" de gare. La voix résonne, le son remplit l'espace. C'est beau, c'est simple, sans être simpliste.
L'émotion passe et perdure tout au long du disque, sur le fil du rasoir, jusqu'à une fin plus onirique, et presque exclusivement instrumentale. On pense aussi à Radiohead, en version mystique et joliment épurée : ça y est, 2014 est enfin démarrée.

Clip de "Forelsket" :

3 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ! :)
    Mais je te promets, il y a de jolies choses qui sont sorties. Je ne suis pas sûr que Temples & Cie ce soit trop ton truc, mais écoute le "Trouble" de Hospitality, il a son lot de très bonnes chansons. Je crois que tu aimes bien le groupe en plus, je me souviens d'un papier ici même.
    A+, et merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Temples, oui, c'est pas désagréable mais bon, c'est assez banal, je trouve. Comme le dernier Hospitality d'ailleurs, même si je reconnais qu'ils sont devenus plus pros, ils ont perdu ce qui faisait justement leur charme...

      Supprimer
    2. Si tu veux du sale et du bricolé, tente "Hi-Tech Boom" de Pow! alors
      https://play.spotify.com/album/2BDoA19DrRTADViLpF0Vgg?play=true&utm_source=open.spotify.com&utm_medium=open

      Supprimer