20 janvier 2009

Antony And The Johnsons - The Crying Light

Après le dernier Animal Collective, voici le nouvel album du groupe d'Antony Hegarty et ma foi, on peut vraiment dire que l'année 2009 commence plutôt bien. Car, une fois de plus, on a affaire à un disque très réussi. La première partie de "The Crying Light" est même tout simplement magnifique, avec quelques titres somptueux comme le morceau d'ouverture "Her Eyes Are Underneath The Ground", "One Dove" qui est sans doute mon préféré ou encore "Kiss My Name". Bien sûr avec le bonhomme, le kitsch nous guette toujours et le fil est toujours aussi ténu entre d'un côté les penchants expérimentaux d'un Scott Walker et de l'autre les mélodies faciles et un peu ringardes d'un Elton John. D'ailleurs, sa voix un peu "soul", me fait penser à celle du chanteur d'un groupe qui a eu son petit succès dans les années 90 et qui a depuis (heureusement?) disparu, à savoir les Christians. On retrouve aussi sur ce disque quelques arrangements à la Nick Drake, comme sur le dernier titre "Everglade". Et puis, on se dit qu'avec une telle voix, Antony Hegarty pourrait chanter n'importe quoi, qu'il nous toucherait quand même. Ce qui fait assurément de "The Crying Light" un disque hautement recommandable. (Site officiel)

8/10

Chroniques:
Pitchfork
Fluctuat.net
Magic!
Bon pour les oreilles
NME
La Blogothèque
Libération
Télérama



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire