9 mars 2011

Alex Winston - Sister Wife

Oui, je sais, cette jeune chanteuse originaire de Detroit, la ville de l'automobile, du gros rock qui tâche (MC5, Stooges, White Stripes, etc) et du légendaire label Motown Records (inspiration évidente de "Sister Wife") a tout du buzz énervant et prévisible. Oui, je sais, sa musique a tout de la variété facile et mielleuse, copiant allégrement et pour la nième fois une certaine Kate Bush, décidément très tendance en ce moment. Il n'empêche que ce premier EP est une petite sucrerie pop dont il semble bien difficile de résister.  Rien que pour "Choice Notes", tube évident et exactement le type de rengaines qui vous trottent dans la tête pour le restant de la journée (semaine?), ce disque mérite qu'on s'y attarde. La petite Alex Winston (rien à voir avec le dispensable Charlie du même nom) débarque, un peu à l'image d'un Mika - mais avec des influences moins gênantes dans les valises - à ses débuts, avec une réputation flatteuse de jeune surdouée, multi-instrumentiste, à l'univers chamarré et pailleté.
Ce n'est pas forcément le genre de musique qu'on écoutera seul religieusement à la maison mais plutôt celle qu'on sortira volontiers en plus grand comité, car elle semble être taillée exprès pour plaire au plus grand nombre. Un vrai bon disque de pop, dans le sens noble du terme, ce n'est pas si courant. Et Detroit de démontrer qu'on y produit autre chose que des gros pickups...

Clip de "Locomotive" :

4 commentaires:

  1. Mouais j'ai trouvé ça trop impersonnel. Je suis à peine sûr d'avoir réussi à aller jusqu'au bout :)

    RépondreSupprimer
  2. Oui, en effet, c'est un peu variétoche... Je ne sais pas si la journée de la femme y est pour quelque chose, mais pour une fois, je ne partage pas ton enthousiasme, Papa ! ;)

    RépondreSupprimer
  3. pareil qu'au dessus de moi, j'ai pas poussé jusqu'à l'écriture pour ce disque qui ne m'a pas vraiment emballé.

    RépondreSupprimer
  4. Ouais, ben quand je disais que sa musique était "taillée exprès pour plaire au plus grand nombre", j'avais juste oublié que les lecteurs de ce blog étaient un peu plus exigeants ;)

    RépondreSupprimer