4 septembre 2009

The XX - XX

Le premier titre s'appelle "Intro" et pour une intro, ça démarre très, très fort. L'ambiance est tout de suite posée, l'inspiration comme celle de beaucoup de nouveaux groupes vient de la new-wave du début des années 80, celle de Joy Division et des Cure. D'ailleurs, les guitares et l'ambiance, c'est exactement ça : "Seventeen Seconds". Avec le côté arrondi à la Interpol aussi, très marqué surtout sur le deuxième morceau du disque "VCR". Les voix ne sont par contre pas géniales, ça murmure plus que ça chante, on est loin de Paul Banks ou de Ian Curtis. Mais quel début de disque ! Les trois premiers titres sont des tubes en puissance. Après, malheureusement, je trouve que ça se gâte un peu. Quand le rythme se ralentit, ça sonne un peu plus cheap. En tout cas, contrairement à ce qui est beaucoup dit à leur sujet, le son n'a rien de révolutionnaire et les influences sont très nombreuses. C'est juste bien fichu, mais à titre de comparaison, le premier album d'Interpol m'avait fait nettement plus d'effet. Mais bon, ça faisait quand même un petit moment que les anglais ne nous avaient pas sortis de nouveaux groupes de ce calibre là. (Site officiel)

7/10

Chroniques :
Sound Of Violence
Pitchfork
Drowned In Sound

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire