3 février 2010

Beach House - Teen Dream

Bon, là-dessus, je triche un peu parce que le disque en question n'est pas sorti cette semaine. Mais, de toute façon, il me sera bien difficile de trouver un "bon" disque à chaque fois. En plus, il arrive que certaines semaines, les "bonnes" sorties se bousculent. Comme cela a été le cas la semaine dernière. Pas évident de sortir la même semaine qu'un Owen Pallett par exemple ! Mais le troisième et dernier album du duo franco-américain Beach House mérite aussi qu'on en parle. Même si je ne suis pas le seul et même si c'est presque toute la blogosphère qui s'enflamme pour ce "Teen Dream". Mais il faut reconnaître qu'avec ce nouvel album Victoria Legrand, la nièce de, et son compère Alex Scally frappent assez fort : plus mélodique, plus léger, plus travaillé aussi, plus homogène, plus constant, plus évident (plus fade aussi diront certaines mauvaises langues) que leurs anciens disques. Tout d'abord, "Teen Dream" commence très très bien, en alignant d'entrée de jeu sans doute ses quatre meilleurs morceaux. Après, il y a bien une baisse de régime en milieu de parcours sur deux titres un peu plus faibles : "Lover Of Mine" et "Better Times", avant de repartir de plus belle sur trois très beaux titres et de clôturer sur un "Take Care" de circonstance.
Oui, évidemment que les Beach House ont bien pris soin de nous avec ce "Teen Dream" et leur "dream-pop" mélancolique qui nous ramène presqu'aux plus belles heures du "Deserter's Songs" de Mercury Rev - la voix androgyne de Victoria n'est d'ailleurs pas sans rappeler celle de Jonathan Donahue.

Clip de "Silver Soul" :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire